Le Conseil Municipal givrotin a validé la stabilité des taux d'imposition pour 2021

Ce Conseil municipal, qui s'est tenu à huis clos jeudi soir, a aussi arrêté l'utilisation qui sera faite de l'excédent budgétaire de 2020, avant de voter le budget primitif 2021. En fin de Conseil, Sébastien Ragot, Maire de Givry a informé les membres de l'arrivée prochaine d'un nouveau Directeur des services techniques

 

Le Conseil municipal a débuté par une minute de silence, observée en mémoire  de Pierre Laborier, décédé récemment. Avec son épouse, il était très investi dans la vie du village, en ayant notamment été élu au Conseil Municipal en 1979.

 

 

Un budget 2020 excédentaire de 299 000 euros, malgré le contexte troublé, lié à la crise sanitaire :

Ce montant est le résultat de l'excédent des dépenses de fonctionnement, qui s'élève à près de 559 000 euros et du déficit des investissements, d'un peu moins de 260 000 euros.

 

Un résultat, dont se félicite Sébastien Ragot, Maire de la commune, qui précise qu'il est « bien meilleur que les années passées ». Pour lui, « La situation est maintenant assainie et permettra à la commune de se reconstituer des marges de manœuvre, qui seront très utiles dans le contexte compliqué, actuel et futur ».

Il précise enfin que « cet excédent permettra de contribuer de manière durable et responsable, aux investissements prévus en 2021, lesquels seront surtout axés sur l'entretien de patrimoine, qui a été négligé sous le mandat précédent »

 

Propos qui ont bien sûr fait réagir Juliette Métenier-Dupont, ancienne Maire, qui a précisé que « l'ancienne équipe a réalisé beaucoup d'investissements, qui ont embelli et modernisé le village, et que les arbitrages ont été faits en concertation avec les services de la Mairie »

 

 

Maintien des taux d'imposition pour 2021 :

Si les collectivités locales n'ont plus la main sur la fixation du taux de la taxe d'habitation, qui est figé à 15,22%, elles l'ont encore sur les taxes sur le foncier, bâti et non bâti.

Le Conseil municipal a donc décidé à l'unanimité de maintenir les taux 2020, à 48,60% sur le foncier non bâti et à 22,70% sur le foncier bâti.

 

 

Un budget 2021 qui, pour Sébastien Ragot, « privilégiera des investissements responsables et durables »

Il a aussi précisé que, « dans le contexte actuel, l'équipe municipale ne posera pas le stylo et ne succombera pas à l'immobilisme, bien au contraire ».

 C'est ainsi que près de 800 000 euros seront consacrés à la mise en valeur du patrimoine givrotin, 161 000 euros à la modernisation de la commune et 35 000 euros à la protection des biens et des personnes.

 

Concrètement, cela se traduira par la construction d'un City Stade, la réfection de l'église de Poncey (suite à des fissures qui sont apparues récemment et sur lesquelles Info-chalon.com reviendra prochainement), et de la toiture de la Mairie (en attente depuis 2016).

Comme annoncé, 2021 verra la réalisation de travaux de voirie rue de Dracy, rues Pasteur- Courtépée – Denon, ainsi que route de Fontaine Couverte.

Une étude sera aussi engagée sur la rénovation de la totalité de l'éclairage public du village, qui selon Sébastien Ragot « est complètement obsolète »

Au niveau des équipements sportifs, les douches et l'éclairage des terrains de foot et rugby seront rénovés.

Le standard de la Mairie, qui serait au bord de la rupture, sera aussi changé.

Enfin, une étude sera engagée dans le cadre de la mise en place du Pôle « Culture, Éducation, Enfance et Loisirs », un des projets structurants de l'équipe en place.

 

Juliette Métenier-Dupont a annoncé que la minorité était contre ce budget, qu'elle trouve « peu ambitieux ».

Elle pense que « Givry à les moyens d'investir bien plus, pour poursuivre la mutation du village vers le 21ème siècle ».

Elle ne voit par ailleurs pas dans ce budget ce qui permettra d'aider les acteurs économiques locaux. Elle remarque en revanche que « beaucoup de moyens seront consacrés aux études et attend donc de voir ce qui en ressortira ! »

 

 

L'arrivée prochaine d'un nouveau Directeur Technique :

Daniel Gauthey, après 7 années passées à Givry comme Directeur technique, a rejoint la Mairie de Chagny le 1er mars

Il sera remplacé par Tony Maricq, qui arrivera à Givry le 6 avril, en provenance de la mairie de Saint Ouen l'Aumone (Val d'Oise), où il occupe actuellement le poste de Responsable du service "voirie et propreté urbaine".

C'est en quelque sorte un retour aux sources pour ce chalonnais d'origine, qui a suivi ses études secondaires au Lycée Niepce, avant de partir pour l'école polytechnique d'Orléans.

 

 

 

 

 

 

 

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche