MARCHE DU LUNDI DE PAQUES A LOUHANS - La député de Saône et Loire demande au Préfet un peu de souplesse en faveur des éleveurs

Monsieur le Préfet,

 

Je me permets d’appeler votre attention particulière sur la situation du marché hebdomadaire de Louhans, l’un des plus importants de France, qui risque de connaître de nouvelles difficultés en matière d’attractivité économique, du fait des restrictions sur les ventes de volailles vivantes. Près de la moitié des départements français ont en en effet été placés en niveau de risque « élevé » dès le 4 novembre 2020 à cause de l'influenza aviaire.

Votre arrêté en date du 6 novembre 2020 a ensuite autorisé la présence de trois éleveurs de volailles sur le marché de Louhans, conformément aux mesures préconisées par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). En temps normal, plus de vingt exposants professionnels sont rassemblés chaque lundi.

Aussi, les représentants des éleveurs m’ont interpellée afin de retrouver une jauge normale pour le marché du lundi de Pâques (5 avril), qui représente un événement incontournable pour ces derniers en terme de chiffre d’affaires.

Un renforcement des conditions de sécurité lors de l’exposition des volailles sous le contrôle de l’Etat peut s’avérer salutaire en permettant de délivrer des autorisations de vente aux seuls professionnels, titulaires de l’attestation obligatoire de formation à la biosécurité.

Avec les confinements dus à la Covid et le retour de la grippe aviaire, les dégâts économiques sont d’ores et déjà majeurs et l’attractivité du marché de Louhans est mise en danger. Il ne s’agit en aucun cas de brader la sécurité sanitaire, mais au contraire de la renforcer à travers un dispositif équilibré permettant de surmonter cette double crise.

Selon les informations transmises par des éleveurs, il semblerait que la situation soit d’ores et déjà revenue à la normale sur le marché de Bourg-en-Bresse.

Je sais pouvoir compter sur votre diligence dans ce dossier crucial pour l’économie locale. 

 

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de ma considération distinguée.

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche