LOI SECURITE GLOBALE - Nouveau rassemblement annoncé ce samedi Place Pierre Semard à Chalon sur Saône

Communiqué de presse de la Ligue des Droits de l'Homme 

 

Cette fois ci, nous ne défilerons pas dans les rues car la préfecture nous l’a interdit, mais nous resterons place de la gare, avec des prises de paroles et la musique du sound système.

Nous soutenons la demande d’ouverture des lieux de culture dans le respect des gestes barrières.

Le public a le droit de participer à la vie culturelle. Ce droit est essentiel. Il est affirmé par l’article 27 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH). Les artistes ont le droit de créer et de diffuser leurs œuvres.

Les libertés fondamentales de toutes et tous sont atteintes par tout un arsenal répressif et autoritaire. Le gouvernement profite de l’état d’urgence sanitaire et de ses pouvoirs exceptionnels pour faire adopter des textes qui limitent nos libertés et réduisent nos droits. La proposition de loi « Sécurité́ globale » marque un tournant historique vers une surveillance généralisée de la population, menaçant aussi la liberté́ de la presse et celle d'observer librement l’action publique. Elle complète une série de textes liberticides :

  • Le Schéma national du maintien de l'ordre valide la stratégie du conflit et contraint le travail des journalistes.

  • Le projet de loi « confortant le respect des principes de la République » vise à mettre sous contrôle arbitraire toutes les associations et leurs membres.

  • Trois décrets du 2 décembre 2020 décident le fichage massif des citoyens engagés et syndicalistes.

    Face aux licenciements, aux inégalités et injustices croissantes, à l’explosion de la pauvreté́, le gouvernement se donne les outils pour surveiller, réprimer et

essayer de contenir la contestation et les luttes sociales. Avec la montée du chômage et de la précarité, des services publics fragilisés, des droits et garanties collectives constamment réduits, ces atteintes aux droits et libertés publiques individuelles et collectives construisent un avenir où violences sociales, répressions et violences étatiques seront facilitée.

Nous rappelons que lors de ce rassemblement les gestes barrière doivent être respectés et que le port du masque est obligatoire.

Le collectif chalonnais stop sécurité globale :

CIMADE - CCFD Chalon sur Saône -–– Comité de soutien à la Maskarade- CNNR 71 -– Comité de soutien à Jérôme Laronze-Gilets Jaunes 71 - LDH section de Chalon - Libre Pensée 71 - Planning familial 71 - Solidaires 71 – FSU-SNU71- UL CGT – Confédération paysanne 71 – Collectif Chalon solidarité migrants

EELV - Parti socialiste -PCF Chalon- PCF Grand Chalon- La France Insoumise 71-NPA 71- PRG 71

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche