Grand Chalon

Partenariat acté entre la Mutualité française Saône-et-Loire et le Grand Chalon

Partenariat acté entre la Mutualité française Saône-et-Loire et le Grand Chalon

Anticiper est le maitre mot. Devant le défi sociétal de la perte d’autonomie due à l’accroissement du nombre de séniors, la stratégie prospective du Grand Chalon se développe. La Mutualité Française Saône-et-Loire, via son service d’ergothérapie, propose d’accompagner les communes du Grand Chalon par leur expertise dans les projets d’habitats seniors. Châtenoy-le-Royal est la 1re participante de ce dispositif.

Jeudi 18 mars, c’est dans les locaux de la Mutualité française, avenue Boucicaut, qu’a été signée la convention entre le Grand Chalon – représenté par son président Sébastien Martin et Annie Lombard, vice-présidente en charge de la politique de la ville (solidarités, emploi, insertion) d’une part, et la Mutualité Française Saône-et-Loire, représentée par Gilles Deschamps, son président, et David Da Treza, directeur général.

L’accompagnement des communes

Cette convention développe les missions de la Mutualité française qui œuvre, notamment, pour le maintien à domicile. Le service d’ergothérapie de la Mutualité propose, aux communes du Grand Chalon qui en font la demande, de les assister dans la maitrise d’ouvrage de leur projet de construction ou rénovation d’habitat sénior. L’objectif étant que l’environnement soit équipé, domotisé, sécurisé, en un mot adapté afin d’en optimiser l’usage pour les personnes en perte d’autonomie.

« Le Grand Chalon compte environ 120 000 habitants, c’est donc 30 000 séniors susceptibles de bénéficier de ce dispositif, précise Gilles Deschamps. Il faut que les communes s’emparent le plus en amont possible de leur projet de construction ou rénovation d’habitat sénior pour prévoir tous les aspects de la sécurisation et de la facilitation d’usage. Dans ce partenariat, nous leur proposons l’expertise de nos ergothérapeutes ».

Et de rappeler l’apport de la Home Tech (détaillé par Info-Chalon, article ici) pour mettre en situation les aides techniques d’un logement aménagé.

Par ailleurs, il évoque la création d’un nouvel outil : une application de réalité augmentée qui permettra aux personnes de se projeter virtuellement dans leur logement adapté.

Enfin, Gilles Deschamps annonce un prochain webinaire auquel seront conviées les 51 communes du Grand Chalon pour informer plus amplement sur ce dispositif.

Améliorer le « bien-vivre et bien vieillir chez soi »

« Garantir l’autonomie de la personne, c’est réduire sa dépendance, déclare Sébastien Martin, Président du Grand Chalon.

Quelle sera la population sénior à long terme ? L’une de clés pour répondre aux exigences de demain est d’adapter le logement des personnes en perte d’autonomie pour assurer le maintien à domicile plutôt que les faire basculer brutalement en EHPAD. Le Grand Chalon anticipe et développe depuis plusieurs années des aides pour améliorer son logement et gagner en autonomie. Le dispositif ADAPT+ en est un signe évident : il s’agit d’une aide qui permet de réaliser des travaux d’adaptation de logements pour les personnes âgées ou handicapées. Aujourd’hui, cette signature vient compléter la politique de l’habitat adapté qu’a lancée le Grand Chalon. Être membre du Grand Chalon, c’est être aidé et soutenu.

Cette solution vient du territoire et non d’en haut, et nous sommes fiers de montrer l’exemple. »

Le dispositif est déjà en marche

Cette convention permet d’entamer la réalisation de 10 projets.

« Châtenoy-le-Royal a été la 1re commune à s’engager dans ce partenariat, en vue de la construction d’une résidence Habitat Senior avenue Mozart, et je m’en réjouis, commente Vincent Bergeret, maire de la commune. 25 logements type T2 et T3 sont en cours de construction et l’appartement-témoin est terminé. Le vieillissement sera un enjeu majeur demain. Nous devons prendre une longueur d’avance. »

La nouvelle appli de réalité augmentée

Julien Ryard, ingénieur à Institut Image de Chalon, a participé à la conception d’une application dont le principe est d’aider les personnes à se projeter virtuellement dans leur logement aménagé. Sur une tablette, dont la caméra filme les pièces du logement, les ergothérapeutes de la Mutualité française pourront incrémenter les aides techniques adaptées aux besoins de la personne. C’est comme si on y était.

Nathalie DUNAND
[email protected]

Mutualité Française Saône-et-Loire
29, avenue Boucicaut
CS 50 189
71105 Chalon-sur-Saône

Grand Chalon
ADAPT+ :
Aide du Grand Chalon pour adapter votre logement à la perte d’autonomie :
Renseignements : Site ici
Contact mail : [email protected]

Espace Habitat-conseil
7, rue Georges Maugey (quartier St-Cosme)
71100 Chalon-Sur-Saône
Sans Rendez-vous du mardi au vendredi : 9 h - 12 h 30 et 13 h 30 - 17 h 30