Tony Maricq, nouveau Directeur du Service technique municipal givrotin

Ce chalonnais d'origine est arrivé à Givry le 6 avril, en provenance du Val d'Oise, pour remplacer Daniel Gauthey, qui a rejoint la Mairie de Chagny le 1er mars.

 

Tony Maricq est âgé de 36 ans. Il revient en région chalonnaise, qu'il a quittée à l'age de 20 ans après avoir préparé son bac au Lycée Niepce, pour suivre des études d'ingénieur à l’École polytechnique d'Orléans.

C'est dans ce cadre qu'il a réalisé son stage de fin d'études dans le Val d'Oise, chez Eurovia, où il a été embauché en 2008.

 

En 2011, il a souhaité se diriger vers la fonction publique, qui selon lui, « permet de regrouper tous les volets d'un projet d'aménagement sous un même poste, à savoir Bureau d'études, programmation et suivi des travaux. »

Travailler dans une commune permet aussi, pour Tony Maricq, « de travailler sur du long terme, puisque les projets s'inscrivent dans un schéma global. Contrairement à une entreprise de travaux publics, qui passe d'une ville à l'autre ».

 De 2011 à 2020, il travaillera successivement dans trois communes du Val d'Oise (Aubonne, Jouy le Moutier puis Saint Ouen l’Aumône), où il interviendra dans les domaines voirie, propreté et environnement.

 

Puis, après ces 10 années passées en Île de France, où il a pu « faire ses armes », il a souhaité revenir en Saône et Loire,

C'est ainsi qu'il a postulé sur la commune de Givry, dont le poste de Directeur technique était vacant, suite au départ vers Chagny de Daniel Gauthey.

Outre le fait de pouvoir revenir sur le chalonnais, le poste proposé lui permet d'élargir son périmètre d'activité, avec la responsabilité de la conservation du riche patrimoine givrotin.

Il pense aussi « que son expérience pourrait permettre d'améliorer certaines choses dans le fonctionnement du Service technique municipal».

 

Pour Sébastien Ragot, Maire de Givry, Tony Maricq va vite rentrer dans le vif du sujet, car il aura à gérer les opérations d'aménagement des rues Pasteur et Dracy, « deux chantiers importants pour la municipalité givrotine, qui accorde une importance particulière à la préservation de son patrimoine et à la qualité de son environnement ».

Pour le Maire givrotin, « il devra par ailleurs s'attacher à travailler en étroite collaboration avec les services techniques du Grand Chalon, qui est un partenaire incontournable de la commune ».

 

Info-Chalon.com souhaite donc la bienvenue à Tony Maricq, dont nous ne pouvons vous proposer qu'une vision masquée, à la demande de la municipalité givrotine, qui souhaite respecter scrupuleusement l'application des gestes barrières.

 

 

 

 

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche