Nathalie Leblanc tire à boulet rouge sur le maire de Chalon-sur-Saône

À l'occasion de la conférence de presse organisée à la Maison Vagneur par «Ensemble pour un département écologique & social», liste de l'union de la gauche aux élections départementales pour le canton de Chalon 2, la conseillère régionale fustigeait l’alliance de Gilles Platret, tête de liste des Républicains pour les régionales en Bourgogne-France-Comté, avec Debout la France. Plus de détails avec Info Chalon.

Vendredi 7 mai, à la Maison Vagneur, avait lieu la conférence de presse de «Ensemble pour un département écologique & social», la liste d'union de la gauche (PS, PRG et EELV) pour le canton de Chalon 2 ayant pour têtes de liste, Christine Laoues et Sébastien Lagoutte.


La socialiste Nathalie Leblanc, qui assistait également à cette conférence, a répondu à une question d'un de nos confrères concernant un éventuel ralliement à un Front républicain face au Rassemblement National (RN) au second tour:


«Il me semble que c'est une réflexion politique donc qui est collective!», lui a rétorqué la conseillère municipale d'opposition à Chalon-sur-Saône et conseillère régionale.


Devant l'insistance du journaliste qui défendait le bien-fondé de sa question, arguant que d'autres «challengers» dans d'autres cantons se sont déjà prononcé à ce sujet, cette dernière lui a rétorqué :


«La Saône-et-Loire et ce canton ont besoin de la gauche! Madame Deschamps, Madame Mosnier, Monsieur Guigue et Monsieur Finas, pour trois d'entre eux déjà, qui font partie de l'équipe de Gilles Platret, ont voté la fin des menus de substitution. Au dernier conseil municipal, les quatre ont quand même voté le rapport sur la fameuse aide qu'on attribue aux commerces mais faut pas faire de communautarisme, sans nous donner une seule défintion de ce qu'est le communautarisme! Et aucun d'entre eux ne s'est exprimé quand Monsieur Platret a fait son ralliement à Debout la France. Excusez-moi mais je pense que la gauche a tout intérêt à s'allier!»


Contactée ce mercredi 12 mai à l'Étang Chaumont, à Châtenoy-le-Royal, en marge de la présentation des candidats de «Un Nouveau Souffle pour une Saône-et-Loire sociale, humaine et écologique», une autre liste d'union de la gauche aux élections départementales pour le canton de Chalon 3 avec pour têtes de liste Francine Chopard et Christophe Regard, la conseillère nous a donné plus de précisions sur ses propos de vendredi :


«La remarque partait d'une remarque de ce journaliste à propos du 2nd tour où il y aurait ce qu'on appelle le "Front républicain" si jamais le Rassemblement National, l'extrême-droite, pouvait remporter le canton. Je pense que la remarque se pose pour plusieurs cantons et moi je suis plus qu'interrogative effectivement sur cette question de "Front républicain". Question qui pouvait avoir un sens il y a quelques années mais qui en tout cas à Chalon n'a plus! Quand on voit toutes les mesures que le maire de Chalon-sur-Saône a pris au sein de la municipalité comme la fin des menus de substitution sans les remplacer par autre chose ou comme dernièrement, ce qui est tout aussi grave, de soumettre une aide municipale à la condition qu'il n'y a pas de communautarisme, sans définir ce qu'est le communautarisme donc on est clairement sur des mesures d'extrême-droite, des mesures réactionnaires.La totalité de la majorité municipale a voté pour ces mesures réactionnaires. Je ne vois pas pourquoi on se désisterait pour ces gens-là!»


Nathalie Leblanc renvoie ainsi dos à dos le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, et les candidats de «Union pour l'avenir de la Saône-et-Loire», la liste Divers Droite soutenue par la majorité départementale pour le canton de Chalon 2, avec pour têtes de liste, Amelle Deschamps et Jean-Vianney Guigue.


«C'est une tendance qu'il faut stopper très vite et que si on veut contrer le Rassemblement National, il n'y a plus que la gauche qui peut le faire et moi, j'invite vraiment les électeurs de gauche à voter pour une liste de gauche fortement et massivement pour le premier tour des élections et départementales et régionales», précise-t-elle.


Tous les détails concernant la liste «Un Nouveau Souffle pour une Saône-et-Loire sociale, humaine et écologique», la liste d'union de la gaiuche pour le canton Chalon 3, à paraître dès demain.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche