REGIONALES - En Saône et Loire, Marie-Guite Dufay a présenté ses engagements en faveur d'«une ruralité vivante et innovante»

Marie-Guite Dufay s’est rendue en Saône-et-Loire ce jeudi 20 mai, et elle est passée par Tournus, dans le cadre d’un déplacement consacré aux petites villes et aux territoires ruraux.

Communiqué de Marie-Guite Dufay du 20 mai 2021 :

En compagnie du maire de Tournus, Bertrand Veau, elle a visité divers équipements ayant bénéficié d’opérations de revitalisation menées dans la commune. Réaménagement de la commune, modernisation du cinéma qui, en outre, a bénéficié d’une aide exceptionnelle pour compenser les pertes dues à sa fermeture en raison de la crise sanitaire, ou refonte de la bibliothèque en médiathèque répondant aux nouveaux usages numériques, permettent d’illustrer le dynamisme du territoire et l’importance des politiques de soutien aux bourgs-centres.

Après s’être rendue à Cormatin afin de visiter l’espace santé ouvert il y a deux ans, regroupant une dizaine de professionnels de santé, Marie-Guite Dufay a rencontré les maires de Mancey et Etrigny pour échanger autour des services publics des nouvelles ruralités et du « village du futur ».

Les propositions détaillés ce jour :
1. Renforcer la revitalisation des centres-bourgs de notre région
2. Aider les collectivités à l'acquisition immobilière pour le maintien du commerce et de l'artisanat local via une «foncière commerce»
3. Renforcer la création et la diffusion culturelle dans tous les territoires

95% des communes de Bourgogne-Franche-Comté se situent en zone rurale. La majorité régionale s’est attelée à soutenir les bourgs-centres (30 millions d’euros) en passant des contrats avec tous les territoires sur la base de leurs projets (90 millions d’euros).

Nous souhaitons renforcer cette politique de soutien à la revitalisation des bourgs-centres, notamment en mettant en place une foncière immobilière pour aider au maintien des commerces et des artisans en zone rurale, soutenir la revitalisation des centres-bourgs, favoriser l’accès la propriété des ménages les plus modestes, aider au traitement des  friches (urbaines, commerciales, industrielles).

Elément essentiel pour la fraternité, la culture n’est pas réservée aux centralités urbaines. Nous nous engageons à soutenir davantage encore la création et la diffusion culturelle partout sur le territoire, non seulement via les équipements, qu’ils soient de prestige ou de proximité (cinémas, salles de concert, théâtres, musées…), mais aussi à travers les innombrables festivals et structures qui maillent la région. Fortement augmenté depuis six ans, le budget de la culture sera conforté afin de développer la diffusion culturelle.

Plus largement, c’est avec l’ensemble des acteurs locaux et des habitants que nous voulons construire des politiques régionales tournées vers les nouvelles ruralités. Nouveaux services, accès aux soins, place du numérique, commerce de proximité, mobilités... la Région soutiendra le développement d’une ruralité vivante et innovante !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche