TOUR DE FRANCE (ETAPE 4) - Une première étape française digne des grandes

TOUR DE FRANCE (ETAPE 4) - Une première étape française digne des grandes
TOUR DE FRANCE (ETAPE 4) - Une première étape française digne des grandes
TOUR DE FRANCE (ETAPE 4) - Une première étape française digne des grandes
TOUR DE FRANCE (ETAPE 4) - Une première étape française digne des grandes

Le maillot jaune, trois fois deuxième, s’est envolé dans la dernière difficulté, pour s’imposer en solitaire à Calais et signer sa 7ème victoire sur le Tour. Il s’affirme un peu plus comme un client sérieux. Philipsen a remporté le sprint du peloton.

 

C’est vrai qu’en prenant trois fois la deuxième place, sur le prologue et sur les deux premières étapes en ligne, Wout Van Aert pouvait donner l’impression d’être le Poulidor belge. Mais le coureur de la Jumbo ne voulait pas rester dans la caricature et ce mardi 5 juillet c’est bien en patron qu’il s’est imposé sur la ligne d’arrivée à Calais.
Il est arrivé à bon port en solitaire et il n’a pas fait dans la dentelle. Car dans cette étape qui aura vu Nielsen montrer son maillot de grimpeur dès le départ, avec jusqu’à près de 7 minutes d’avance ; Qui aura aussi vu le Français Antony Perez, de la COFIDIS s’offrir un raid trop solitaire pour espérer s’envoler, c’est dans la dernière difficulté de la journée, dans l’ultime bosse connue des habituées des «4 jours de Dunkerque», que Van Aert a surpris tout le monde. 
  
Il a donné un énorme coup de rein, pour placer une accélération qui a laissé ses principaux adversaires sur le carreau. Jusqu’à 3 kilomètres de la ligne, il a monté son avancer jusqu’à 28 secondes.
La meute des sprinters lancée derrière lui n’a rien pu faire. Van Aert qui s’était envolé à symboliquement mimé un oiseau qui s’envole, car il s’était envolé pour belle victoire.
Derrière, le sprint a été remporté par Philipsen juste devant le Français Christophe Laporte, le coéquipier du maillot jaune.
Au général, le classement du Top 10 est inchangé… Sauf que Van Aert a accentué son avance et compte désormais 25 secondes d’avance sur Lampaert et plus de 30 secondes sur Pogacar… A noter que Christophe Laporte gagne une place au général.
Ce début de Tour de France 2022 est effectivement très intéressant et très emballant.


Alain BOLLERY
(Photos Agence REUTERS)
 


Le Top 5 de l’étape Dunkerque – Calais
1er Woot Van Aert (Jumbo Visma) à 8 secondes
2ème Jaspert Philpsen (Alpecin) MT
3ème Christophe Laporte (Jumbo Visma) MT
4ème Alexander Kristoff (Intermarché Wanty Gobert Matériaux) MT
5ème : Peter Sagan (Total Energies) MT…
 
Le Top 10 du general
1er Wout Van Aert (Jumbo)
2ème Yves Lampaert (Quick Step) à 25 seconde
3ème Tadej Pogacar (UAM Team Emirats) à 32 secondes 
4ème Pedersen (Trek) à 36 secondes
5ème Van der Poel (Alpecin) à 38 secondes
6ème Vingegaard (Jumbo) à 40 secondes
7ème Roglic (Jumbo) à 41 secondes
8ème Adam Yates (Ineos) à 48 secondes
9ème Stefan Küng (Groupama FDJ) à 48 secondes
10ème Thomas Pidcock (Ineos) à 49 secondes.
1er Français : Christophe Laporte, 16ème à 57 secondes.