Chalon sur Saône

SECHERESSE: la Ville de Chalon 
arrête complètement l'arrosage de son patrimoine vert

SECHERESSE: la Ville de Chalon 
arrête complètement l'arrosage de son patrimoine vert

Le préfet de Saône-et-Loire a pris le vendredi 5 août un arrêté sur de nouvelles restrictions d’usages de l'eau considérant la situation hydrologique actuelle, et notamment la faiblesse des débits de certains cours d'eau. Elle a placé en situation de crise la zone de la Saône, impactant fortement la Ville de Chalon-sur-Saône.

Ces mesures impactent directement les patrimoines verts de notre ville en interdisant tout arrosage des pelouses, massifs fleuris et plantes en pots, des autres espaces verts... Ces restrictions sont valables également pour les particuliers. Ces mesures s’appliquent jusqu’au 15 septembre 2022.

Suite à ce nouvel arrêté sécheresse, la mise en œuvre de ces restrictions conduit le service des Espaces verts à ne plus arroser l’ensemble du patrimoine vert de la Ville depuis ce lundi mais également à procéder à l’enlèvement des bacs et pots pour les rassembler dans le service des Espaces Verts où ils pourront être maintenus autant que possible à une température moins chaude qu’en ville, avec un arrosage pondéré grâce à une poche d’eau de récupération de pluie, collectée précédemment comme cela est autorisé, et contenant 70 000 l.

bacs de la place de la l’Hôtel-de-Ville, du musée Denon, de place de Thiard, rue de Strasbourg, pots des rues piétonnes 
pour tous les massifs floraux et jardinières autres (Médicis, avenue de Paris, kiosque...) : arrêt complet de l'arrosage et enlèvement des fleurs au fur et à mesure qu'elles sèchent. 
Une exception sera faite pour le massif de la Tour du Doyenné qui sera arrosé avec l'eau de pluie de récupération amenée par camion, afin de maintenir ce massif. Par contre, la pelouse ne sera plus arrosée.

Les golfs qui font l’objet d’un relevé quotidien de consommations pourront encore être arrosés en entrée et sortie de parcours avec une réduction de la consommation de 70 % alors que les fairways ne le seront pas.

Toutes les nouvelles plantations (arbres et arbustes) ont pu être arrosées dans le courant de la semaine dernière.

Il est à craindre que d’ici une dizaine de jours, sans pluie annoncée, les massifs vont progressivement se désecher. Les agents des espaces verts ne pourront que procéder à l’arrachage des plantations.