Attention, un vendeur éphémère de meubles sur le Chalonnais !

Une fermeture a été demandée sans qu'elle ne soit suivie d'effet. Les professionnels du meuble attendent une réaction ferme de la DGCCRF- répression des fraudes.

Attention si vous recevez une invitation afin de vous rendre dans un magasin de meubles suite à un tirage au sort vous faisant bénéficier d'un voyage ! C'est le scénario régulièrement adopté par ces professionnels de la vente éphémère de meubles et/ou literies. Depuis quelques jours, un professionnel de cette stratégie s'est installé sur l'ouest chalonnais et multiplie les sollicitations téléphoniques afin de convier sur son terrain. Il vous est recommandé la plus grande prudence tant les démarches commerciales abusives vous empêchent d'avoir du recul. Selon des professionnels du meuble qui ont contacté info-chalon.com, la police a été informée et la demande de fermeture des lieux n'aura été respectée qu'une journée. Prudence donc ! 

 

Pour rappel, voici les recommandations de la DGCCRF

  • Le but du démarchage est d’attirer les consommateurs sur le lieu de vente. Si vous n’êtes pas intéressé par l’achat d’un meuble ou d’un article de literie, ne donnez pas suite à l’invitation. En dépit d’une présentation flatteuse, les cadeaux promis sont toujours de faible valeur, et la « loterie » donne systématiquement droit à un bon d’achat à valoir le jour de votre visite,
  • Tous les meubles neufs mis en vente doivent comporter une étiquette sur laquelle figurent un certain nombre de mentions obligatoires. Prenez le temps de comparer les produits et les prix avec ceux vendus dans d’autres magasins de meubles ou d’articles de literie. Ne cédez pas aux éventuelles pressions des vendeurs pour conclure la vente le jour-même,
  • Ne vous laissez pas influencer par le discours des vendeurs, qui vise uniquement à vous faire croire que vous faites une bonne affaire,
  • N’accordez aucune confiance aux remises commerciales en cascade ou « exceptionnelles » qui vous sont consenties. Ces remises sont réalisées sur des prix artificiellement gonflés et sont proposées en réalité à tous les clients,
  • Si les vendeurs vous proposent un crédit pour financer le bien, demandez une information claire sur les conditions de remboursement et le montant des mensualités, car les intérêts peuvent renchérir significativement le prix à payer. Ne signez jamais un document incomplet (par exemple, s’agissant de la date), a fortiori ne signez jamais un document en blanc,
  • Quoi que vous disent les vendeurs, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours pour revenir sur votre achat. Tant que ce délai court, vous pouvez exiger l’annulation de la vente et du crédit affecté auprès du magasin ou du vendeur, sans pénalité, sans avoir à vous justifier, et sans que les vendeurs ne puissent s’y opposer,
  • Contactez la Direction Départementale chargée de la Protection des Populations territorialement compétente si le magasin ou le vendeur refuse de faire droit à votre demande et/ou si vous considérez avoir fait l’objet de pratiques commerciales trompeuses ou agressives (harcèlement, tentatives d’intimidation, …), en y joignant, si possible, tous les documents commerciaux remis par les vendeurs,
  • Ne tardez pas à réagir. Les magasins ou vendeurs sont installés pour de courte durée et peuvent changer d’adresse à tout moment.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche