Saône et Loire

Le département de Saône et Loire dénonce le communiqué de Cultivons Chalon

Le Département de Saône-et-Loire souhaite apporter quelques précisions quant aux informations diffusées dans un communiqué intitulé « Covid-19 : double peine pour les plus démunis » relayé par certains médias.

 

Concernant l’aide ponctuelle du Département par le biais de l’aide sociale à l’enfance, il est en effet indiqué que « les rendez-vous préalables à toute délivrance de ces chèques sont suspendus ».  Le Département de Saône-et-Loire est par ailleurs directement interpellé sur les solutions envisagées « pour subvenir aux besoins vitaux des plus démunis ». 

Comme elle s’y est engagée, la collectivité départementale met tout en œuvre pour assurer la continuité des services à la population. Si l’accueil au public dans les services départementaux a été fermé, afin de respecter les consignes du Gouvernement, le suivi des dossiers est toujours de rigueur. Les usagers qui ont des besoins peuvent donc toujours contacter l’ensemble des services départementaux, par téléphone, par courrier postal ou numérique. Les demandes suivent leur cours normalement. 

Comme pour l’ensemble des services publics, la direction départementale des finances publiques reste joignable par téléphone pour toute sollicitation. Les bénéficiaires peuvent donc également appeler la trésorerie dont ils dépendent pour échanger leur chèque contre des espèces, en prenant rendez-vous par téléphone pour les modalités d’échange compte tenu du contexte actuel.

Le Département de Saône-et-Loire déplore que des fausses informations soient relayées par des élus et rappelle que dans ce contexte compliqué, dans son rôle de chef de file des solidarités, la collectivité départementale s’attache plus que jamais à être encore plus attentive envers les personnes démunies, fragiles, isolées et à la notion d’urgence.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche