Chalon sur Saône

Parc Neyrat à Chalon sur Saône - Le Collectif Chalonnais pour un Urbanisme responsable dénonce "un désastre écologique", "sans politique de l'arbre de la part de la ville de Chalon et du Grand Chalon"

Communiqué de presse

Mercredi 23 octobre au petit matin nous l’avons dé couvert par hasard en passant avenue du 8 mai où les tronçonneuses étaient déjà à l’œuvre pour l’élagage massif des abords après les coupes drastiques du printemps. En face, à la hauteur du pont de Garibaldi, la situation était bien pire : le parc Neyrat entier était en train de disparaıt̂ re. Nous avons donné l’alerte mais plus rien n’était possible. Comment en sommes-nous arrivés à ce nouveau désastre écologique ?

La société immobilière Nexity qui a prévu de construire à cet emplacement une résidence seniors privée de 127 logements dans un bâtiment de 6 étages n’a pas perdu de temps. Dès le lendemain de l'acquisition du terrain, la plupart des arbres ont été coupés au mépris des protestations des Chalonnais. Mais que représente un parc d’arbres centenaires face à un projet immobilier privé d'une telle ampleur ?

Bien évidemment et comme toujours, on nous promet de replanter de nouveaux arbres lorsque la construction sera achevé e. Mais quel rô le joueront ces quelques jeunes arbres replantés en comparaison des dizaines de grands arbres sacrifiés qui concouraient à la protection de la biodiversité et assuraient ombre et fraıĉ heur à tout le quartier ? Ces arbres étaient en bonne santé : un diagnostic fait par la société Nexity elle-même, l’atteste alors que les spécialistes l’affirment, avec la sécheresse et la pollution de nos villes, les arbres replantés aujourd’hui auront beaucoup de mal à croıt̂ re normalement.

Quelques jours aprè s cette destruction massive, nous nous posons plusieurs questions :

  • Pourquoi ce parc et ses arbres magnifiques n'ont-ils pas été inscrits comme zone à préserver dans le PLUI en tant que patrimoine naturel remarquable ? Les mauvaises langues diront que c'était pour ne pas entraver la vente de la proprié té de la famille Neyrat dont on sait qu'elle attendait plus ou moins preneur depuis plusieurs années.

  • Pourquoi la Ville de Chalon et le Grand Chalon n’ont-ils pas tenté de préserver cet espace boisé exceptionnel? Ne pouvaient-ils pas au moins demander que les arbres soient proté gé s au moment de la dé livrance du permis de construire ? Au lieu de cela, selon les propos d'un des dirigeants de Nexity parus dans la presse en juillet, les élus sont intervenus pour lui demander de conserver la maison de caractè re sur le terrain.

    On aurait pu imaginer comme dans certaines municipalités, une véritable politique de l'arbre grâce au recensement et la protection des arbres en ville mais aussi à la création de nouveaux parcs publics mais pas à Chalon.

    L’é poque est à la conservation des espaces boisé s mais pas à Chalon où le bé tonnage digne des anné es 80 semble avoir encore de beaux jours devant lui.

lire l'article d'info-chalon.com 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche