Chalon sur Saône

Malik Bentalha + Foyer Arcadie = des échanges tangibles dans la joie et la bonne humeur

On serait presque enclin à croire que le Foyer Arcadie sis à Saint-Rémy a conclu un pacte de solidarité avec le show-biz, puisque ses tentatives de partage avec des acteurs de ce milieu sont couronnées de succès, le taux de présentéisme de 100% en attestant ! Après Grégoire, Christophe Willem, et plus près de nous Nolwenn Leroy, c’était au tour de l’humoriste Malik Bentalha de faire ami-ami avec ses « poulains » ce jeudi soir dans les coulisses de la salle Marcel-Sembat de Chalon-sur-Saône.

L’applaudimètre a tremblé sur ses bases !

A quelques minutes de son entrée en scène pour y  narrer les aventures d’ »Encore », son second one-man-show, les six personnes du Foyer accréditées pour taper la causette et rire de bon cœur, étaient dans leurs cales de départ, en proie à une intensité émotionnelle non feinte...Et lorsque celui qui a notamment fait partie du générique des films Taxi 5 et Pattaya est arrivé pour combler leurs désirs, il fut salué par des applaudissements nourris, comme d’ailleurs à la fin de l’agrégation. La solution la plus naturelle et spontanée,  ainsi que la plus caractéristique, apte à extérioriser l’assouvissement de la « bande des six », et même des huit, car les accompagnatrices Sonia et Cécile, toutes deux monitrices-éducatrices, n’étaient nullement là pour faire de la figuration, mais pour que chacun regagne ses pénates avec le maximum de bénéfices stockés. A noter que jamais auparavant un humoriste n’avait été dans le collimateur du Foyer, et qu’il revenait donc à  Malik de briser la glace. Il s’est au demeurant merveilleusement bien acquitté de sa tâche, allant jusqu’à suggérer –et faire appliquer- un câlin d’énergie !

 

Une décompression profitable

Il a régné à vrai dire une excellente ambiance tout au long de l’entretien multidirectionnel , programmé depuis février-mars avec tout ce que cela implique comme travail d’approche... Ne ménageant ni sa peine et n’étant pas avare de son temps, Malik devait s’appesantir assez longuement sur les uns et les autres. D’emblée les barrières de la timidité tombèrent, et ce n’est pas Dylan qui se montra le plus embarrassé, grâce à une propension à s’improviser amuseur public ! Le secret avait été bien gardé de la part des deux accompagnatrices, les heureux élus n’apprenant que peu de temps avant l’échéance ce qui leur était réservé…Dans un tel contexte, beaucoup en étaient au stade de la première fois (Jeanne, Dylan, Rachid), tandis que, s’agissant d’Evan et d’Alix ce fut la seconde fois (après Christophe Willem pour lui, et Grégoire pour elle). Quant à Lionel, il est le plus chanceux de tous : la troisième fois, Christophe Willem, Nolwenn Leroy, et Malik Bentalha figurant à son « tableau de chasse » ! Et chacun d’apporter sa pierre à l’édifice de son discernement. A l’image de Dylan : »C’est le cœur qui parle ». De Jeanne : »Je l’ai vu une fois à la télé, mais ici c’est la première fois en vrai ! » Rachid, lui, a souvenance de l’avoir vu lors du « Marrakech du rire ». De l’aveu de Lionel : « Je suis content de le voir, je l’ai vu dans Taxi 5. » Si la pierre angulaire de toutes les organisations qu’est Sonia s’avère une prêcheuse convaincue, sa collègue Cécile n’a pu qu’apprécier à sa juste valeur le fait de capitaliser des sentiments de bon aloi. « Je l’ai vu dans différents films, cependant je ne connais pas tout sur lui, mais je pense que c’est quelqu’un de très bien. Je suis très contente que Sonia m’ait invitée. »  Ensuite l’engrenage, au premier rang, afin de frémir à l’unisson…

                                                                                                     Michel Poiriault

                                                                                                    [email protected]

      

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche