Société

Reconduction de la grève jeudi décidée à l'issue d'une assemblée générale à la Maison des Syndicats de Chalon-sur-Saône

Cet après-midi, à la Maison des Syndicats de Chalon-sur-Saône, avait lieu une assemblée générale réunissant Gilets Jaunes et syndicalistes mobilisés contre la réforme des retraites prévue par le gouvernement. L'objectif de cette dernières étant de définir quelles suites donner au mouvement. Plus de détails avec Info Chalon.

À 14 heures, ce mardi, dans la salle des congrès de la Maison des Syndicats de Chalon-sur-Saône, avait lieu une assemblée générale réunissant Gilets Jaunes et syndicalistes mobilisés contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, une heure avant le départ de la manifestation.


Les divergences entre les deux syndicalistes et Gilets Jaunes ayant été aplanies lors de la précédente AG, ils ont de concert décider la reconduction de la grève, jeudi.


Il a aussi été décidé des opérations de tracts et de blocages dans les zones industrielles Sud et Nord de Chalon-sur-Saône, dès 7 heures, notamment le site de la SOBOTRAM, l'objectif de cette action étant de mobiliser également les salariés du privé, sur le modèle de ce mardi matin25 salariés d'Air Liquide ont bloqué l'entrée du site.


Une action saluée et applaudie par toute l'assistance.

«Il faut aller chatouiller pour qu'aucun camion ne sorte de ces sites et gêner les grosses boîtes qui bossent avec eux, comme Isover», pouvait-on entendre.


D'autres à l'image de Claude Cadot, membre du bureau de l'Union locale CGT de Chalon-sur-Saône, tendait la main aux Gilets Jaunes, les enjoignant de se joindre à l'action.


«Jusqu'ici, vous n'avez pas perturber le MEEDF alors que c'est bien lui qu'il faut perturber! Il faut changer de stratégie, abandonner les ronds-points et les sorties de l'A6», lançait-il à l'attention des Giles Jaunes présents dans la salle.

Notons que les Giles Jaunes du Chalonnais manifesteront samedi.


Pour l'heure, organisations syndicales comme Gilets Jaunes sont unis contre un même adversaire : le gouvernement et sa réforme des retraites.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces