Chalon sur Saône

A Chalon sur Saône, les CRS sont momentanément indisponibles !

Alors qu'ils devaient rejoindre Dijon ce jeudi, ce sont 46 d'entre eux qui ont connu une fièvre soudaine. Les explications d'info-chalon.com.

Contacté par info-chalon.com, Jean-Marie Philips, délégué régional CRS Alliance Police Nationale, a tenu à préciser que Chalon sur saône et sa compagnie de CRS n'échappent pas à la mobilisation nationale qui frappe ce corps du Ministère de l'intérieur. Malgré toutes les annonces du gouvernement et de Christophe Castaner, ministre de tutelle, "on est dans des éléments de langage purs et simples, très flous et même de la mascarade" déplore Jean-Marie Philips. "Il y a un vrai manque de loyauté de la part du gouvernement envers les CRS. Le ras le bol est général sur les conditions de travail et sur le regard qui pèse sur les CRS. On demande une équité de traitement avec les gendarmes mobiles". Ce jeudi, c'est une réunion exceptionnelle qui est organisée Place Beauvau à 15H30 avec l'ensemble des organisations syndicales des CRS. A l'issue de ce rendez-vous, des décisions seront prises dans un sens ou l'autre, mais il est d'ores et déjà clair que les CRS entendent se faire respecter par leur hiéarchie. En attendant à Chalon sur Saône, sur les 59 CRS qui devaient prendre la route pour Dijon ce jeudi, 46 ont fait valoir une consultation médicale, les empêchant de prendre leur service. "Il n'est pas interdit de voir s'installer des compagnies disponibles et indisponibles" prévient le délégué syndical. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche