Chalon sur Saône

L'entrepôt de la STAC a été bloqué ce matin

Une soixante-dizaine de manifestants contre la réforme des retraites rassemblée ce jeudi matin devant l'entrepôt de la STAC, à Chalon-sur-Saône. Aucun bus n'a pu quitter les locaux de la société, filiale locale du groupe Transdev, ce matin. La police est arrivée sur place vers 6 heures 30. Plus de détails avec Info Chalon.

Depuis 5 heures 30, ce jeudi 16 janvier, plus de 70 manifestants opposés à la réforme des retraites s'étaient rassemblés devant l'entrepôt de bus de la Société de Transport de l'Agglomération Chalonnaise (STAC), filiale locale du groupe Transdev, Rue François Rude.


Au moyen de palettes et bidons, les manifestants ont constitué un barrage bloquant la sortie des transports en commun qui assurent habituellement le service dans Chalon-sur-Saône et le Chalonnais.


La page Facebook officielle du réseau Zoom, qui gère les transports urbains du Grand Chalon, indiquait alors que «de nombreuses lignes sont impactées et temporairement suspendues».


En général, à l'aube, de nommbreux bus circulent dans le Chalonnais, assurant notamment le ramassage scolaire.


À 6 heures, la situation n'était toujours pas débloquée, les forces de l'ordre ne sont arrivées sur place que vers 6 heures 30. Quant aux manifestants, il s'agissait de membres de la CGT de FO, de Solidaires, de la FSU, et de Gilets Jaunes du Chalonnais.


Le commissaire Bertrand Pic a demandé de laisser les employés de la STAC accéder à l'entrepôt, essuyant un refus catégorique des manifestants.


Après l'échec de plusieurs tentatives de négociations avec les manifestants, les policiers ont quitté les lieux aux alentours de 7 heures.


Aucun heurt ni blessé ne sont à déplorer.


Peu avant 9 heures 30, les manifestants ont levé le blocus, avant de quitter les lieux.


En raison de la grande manifestation prévue dans le centre de Chalon-sur-Saône, à partir de 14 heures, le réseau Zoom prévoit la mise en place de déviations en fonction de la progression du cortège.


Pour l'heure, le blocage de l'entrepôt de bus par les manifestants étant actuellement levé, la reprise du trafic se termine et les lignes sont désormais, dans leur grande majorité, aux horaires prévus.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche