Chalon sur Saône

Wanjiru Kamuyu comme un coeur qui bat

Épousant le rouge comme costume, une robe, seconde peau, qui fait et défait son geste, respire comme la prolongation d’un corps, Wanjiru Kamuyu, avec cette danse sacrale, a offert aux spectateurs de l'Espace des Arts un moment de toute beauté.

Spectacle s’inscrivant dans le cadre d’une soirée plateau partagé, Wanjiru Kamuyu avec ‘Portraits in red’ a séduit le public de la Scène nationale Chalon-sur-Saône mardi dernier. Se parant de rouge, disparaissant sous un tissu ondoyant qui épouse des formes qui respirent et battent comme un coeur les pulsations de la vie, Wanjiru Kamuyu laisse deviner son corps de femme pour enfin le laisser naître aux yeux des spectateurs tout en questionnant « l’idée même de beauté et les stéréotypes qui lui sont attachés, ainsi que sa diffusion à des fins mercantiles. »

Sublime.

SBR

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche