Chalon sur Saône

1re journée de « Régional 1 » : FC Chalon 0 – Cosne-sur-Loire 2, un résultat logique

« Des chalonnais séduisants mais en dessous de leurs adversaires du jour! »

Le F.C Chalon recevait ce dimanche à 15 heures sur son terrain emblématique « Jean Pierre Adams » l’équipe de Cosne-sur-Loire, un sérieux prétendant à la montée cette année. Les cosnois possèdent une belle équipe avec de fortes individualités offensives et ils n’ont jamais tremblé face aux chalonnais. On regrettera toutefois cette occasion de but vendangé à la 57’ minutes par les chalonnais qui aurait pu changer le cours du match mais dans l’ensemble, c’est une victoire assez logique des nivernais. Que s’est-il réellement passé ?

Résumé de la rencontre

Temps : Ensoleillé et chaud                 Terrain : Pelouse                 Conditions : bonnes          

Affluence : 150 personnes

Carton jaune pour FC Chalon : Fromont (78’)

Carton jaune pour Cosne-sur-Loire : Grebert (18’), Duarte (35’), Ferras (61’), Tomaz (entraineur) 75’

Changements pour le FC Chalon : Fantaccione (claquage) par De Chanterac 18’, Drillien par Sogorb Alexis (37’), Gauthier par Desmoulin (53’).

Changements pour Cosne-sur-Loire : Martin par Monrose (45’), Vernisse par Kalozafy (61’), Duarte par Lecoutere (84’)

Bon arbitrage dans l’ensemble.

Ce match de début de saison reste toujours une inconnue pour les différentes équipes. Le travail foncier a t’il été digéré par les joueurs ? L’alchimie entre les nouveaux et les anciens est-elle au point ? Le stress d’un premier match de championnat à la maison peut-il paralyser certains joueurs ? Les chalonnais n’ont pas eu le temps de se poser ces questions car la belle équipe qui s’est présentée devant eux ne leur en a pas laissé le temps. Dominateurs dans pas mal de secteur de jeux petit à petit les nivernais se sont appropriés les lieux et en ressortent vainqueurs sans avoir vraiment été inquiétés. Côté chalonnais, il ne faut pas baisser les bras ! Bien au contraire, cette équipe a du potentielle et il faut lui laisser le temps. Dans les mains de Samuel Belorgey, nul ne doute qu’elle retrouvera rapidement des valeurs footballistiques essentielles.

Résumé de la première mi-temps :

Chalon se montre entreprenant en début de partie avec cette passe en profondeur de Kassi sur Adj, ballon in-extrémis stoppé par le goal nivernais (7’). Mais la domination se met en place du côté nivernais avec son milieu de terrain et l’opiniâtreté des attaquants qui privent régulièrement les azurs et or de ballon. Néanmoins, les chalonnais ne sont pas loin d’ouvrir la marque, suite à une passe en profondeur de De Chanterac, sur Hadj, dont le tir est contré in-extrémis par un défenseur alors que le portier nivernais Devilaine semblait battu. C’est ensuite les nivernais qui sont à deux doigts d’ouvrir la marque quand sur une sortie aérienne hasardeuse de Raphanel, Grebert bien servi par Duarte voit son tir être contré et stoppé par Fromont revenu en toute hâte. Une situation encore très chaude à l’encontre des chalonnais quand Grebert sert d’un petit ballon dans l’axe et derrière la défense ou Duarte est a deux doigts d’ouvrir la marque sans la sortie appropriée du gardien chalonnais, ce qui le prive de l’ouverture du score (40’). Si le score est nul à la mi-temps, tout le monde se dit que ce n’est pas match gagné contre cette équipe nivernaise !

Résumé deuxième mi-temps :

Une nouvelle fois, début de 2ème mi-temps, ce sont les chalonnais qui se montrent dominateurs comme sur cette action ou Hadj , ballon aux pieds passe en revue toute la défense cosnoise et vient buter contre le portier nivernais Devilaine (46’). Mais Chalon va trembler une nouvelle fois quand sur un petit festival de Ferras, ce dernier va adresser un centre sur la tête de Duarte qui a devancé la sortie du portier chalonnais, ballon qui va passer juste au-dessus de la barre transversale (52’). Des chalonnais qui vont profiter d’un contre rondement mené par Kassi, qui sert en profondeur Hadj, seul devant le portier nivernais mais perd son duel, son tir étant détourné du pied par Devilaine. C’est d’ailleurs le quart d’heure chalonnais car dans la foulée, tous les joueurs et les spectateurs chalonnais étaient prêts à exulter quand parti dans le dos de la défense nivernaise sans être en position de hors jeu, Desmoulin file seul au but mais tergiverse devant le portier cosnois et perd son duel. C’est peut-être là aussi le tournant du match (57’). D’ailleurs Chalon n’est pas loin de payer le prix fort suite à une faute aux 20 mètres, quand Duarte voit sa frappe magistralement tirée, venir s’écraser sur la barre transversale chalonnaise. Ballon qui d’ailleurs va revenir en jeu, récupéré par Kalozafy dont le tir puissant est bien capté par le portier chalonnais. Les cosnois ont le monopole du ballon et poussent de plus en plus et c’est Ferras côté gauche qui repique au centre pour adresser un tir tendu magnifiquement détourné par le goal chalonnais au prix d’une belle parade (76’). Les chalonnais subissent et c’est sur une faute de Fromont et un coup-franc aux vingts mètres légèrement décalé sur la gauche que les nivernais vont trouver l’ouverture. Duarte place son ballon et sa frappe va se loger dans le petit filet côté gauche de Raphanel complètement battu (FC Chalon 0 Cosne-sur-Loire 1, 79’). Les chalonnais sont abasourdis et tentent de réagir comme sur ce débordement côté gauche de De Chanterac dont le centre vient trouver la tête de Desmoulin aux 6 mètres, coup de tête pas assez appuyé qui voit le portier cosnois se saisir du ballon assez facilement (86’). Les cosnois ne cessent de faire le forcing sur le but chalonnais et vont obtenir le succès mérité quand suite à une succession de tirs et de contre par le portier chalonnais qui recule l’échéance, le ballon est récupéré par Parades qui d’un tir à raz de terre précis vient loger le cuir dans les filets chalonnais (FC Chalon 0 Cosne-sur-Loire 2, 92’). La messe est dite les cosnois s’envolent vers une victoire logique.       

Côté journalistique, on a aimé :

Côté chalonnais : La prestation du portier chalonnais Raphanel qui a retardé l’échéance tant qu’il à pu et qui ne peut pas grand-chose sur les deux buts encaissés. Fromont qui dans l’axe de la défense est très rassurant. La première mi-temps de Gauthier qui a récupéré un bon nombre de ballon dans l’axe. Bouhrou qui montre une technique intéressante. La mobylette Kassi qui va à 200 à l’heure sur son aile droite et qui provoque régulièrement son adversaire. Les percussions de Hadj qui ne sont pas toujours récompensées malheureusement.

Côté Cosnes-sur-Loire : Si toute l’équipe est à récompenser, mention spéciale toutefois au trio d’attaque Grebert (N°10), Duarte (N°9) et Ferras (N°11) d’excellents joueurs.

Photoreportage info-chalon.com

J.P.B

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche