Cinéma

Rendez-vous avec La Bobine jeudi au Mégarama Axel pour «Rocks»

L'association Chalonnaise pour le cinéma vous donne rendez-vous jeudi au Mégarama Axel pour «Rocks», un film qui entre dans la grande tradition du cinéma social anglais à la Ken Loach. La réalisatrice de «Les Suffragettes», Sarah Gavron met en lumière un groupe de jeunes filles d’origines diverses une cité populaire de Londres. Plus de détails avec Info Chalon.

Jeudi, à 19 heures et 21 heures, La Bobine vous donne rendez-vous au Mégarama pour «Rocks».


La réalisatrice britannique, Sarah Gavron, s'est fait remarquer avec «Les Suffragettes» (2015), son deuxième long-métrage avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter et Meryl Streep.


Cette fois, elle revient non pas avec des stars mais avec des jeunes filles repérées dans des collèges londoniens et représentatives de la grande diversité ethnique et religieuse de la capitale britannique.


Synopsis : «Rocks, 15 ans, vit à Londres avec sa mère et son petit frère. Quand du jour au lendemain leur mère disparait, une nouvelle vie s’organise avec l’aide de ses meilleures amies. Rocks va devoir tout mettre en oeuvre pour échapper aux services sociaux».


Avec Bukky Bakray, Kosar Ali, D'angelou Osei Kissiedu, Shaneigha-Monik Greyson et Ruby Stokes.


Sarah Gavron vous invite à plonger dans la vie de cette cosmopolite bande de collégiennes à la forte personnalité et aux profils si différents, les inévitables tiraillements n'annihilent pas l'indéfectible solidarité qui lie ses jeunes filles.


Ici, on suit avec gravité la fuite en avant d'une jeune fille, mi-nigériane, mi-jamaïcaine, du quartier populaire de Hackney, qui gère l'intendance tout en essayant de cacher la situation (aux voisins, aux copines, aux services sociaux) et va devoir tout mettre en œuvre pour échapper aux services sociaux qui pourraient la séparer de son frère.


Solide comme un roc? Affublée de ce surnom, Olushola est comme un étonnant bloc d’insouciance juvénile et de maturité précoce, qui persiste à faire face même quand le masque tombe et que la carapace se fendille.


Un film qui s'inscrit clairement dans la grande tradition du cinéma social d'Outre-Manche.


À voir absolument!

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche