Chalon sur Saône

La Cie Rasposo ouvre la saison 2020/2021 de l’Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône

Avec ‘Oraison’, Marie Molliens poursuit sa réflexion autour d’un cirque incarné qui bouscule, questionne, toujours à la croisée de plusieurs disciplines. Avec 10 représentations sous chapiteau au Théâtre du Port Nord, ce sont 1100 spectateurs qui se sont émerveillés et ont frissonné devant d'extraordinaires numéros de lancer de couteau ou encore d’équilibre fragile malmené par les prouesses du funambule.

Cela commence sur une note dérangeante... L’actualité s’invite sous forme de boutade au début de la représentation ; on est là pour faire la fête, veut-on nous faire croire. On tape des mains, on fait la ola, les costumes sont festifs mais ce n’est que pour mieux entrer dans le vif du sujet car le cirque de la Cie Rasposo n’est pas seulement divertissant, il pousse à s’interroger sur "qui nous sommes" en tant que spectateurs mais aussi nous fait prendre conscience du travail du circassien, de ce qu’il veut transmettre, de ce qu’il vit dans sa chair. Car ce que propose Marie Molliens, c’est bien cela :  un cirque fait de chair, de muscles fins et longs, visibles sous le derme, d’os et de sang parfois. On se souviendra du superbe spectacle ‘La DévORée’. 

Le voile tombe ensuite, après quelques minutes ; l’esthétique est toujours sublime, cinématographique dans les contrastes et effets de lumière, un peu étrange et fascinant comme dans un film de David Lynch. La poésie s’invite…

SBR

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche