Châtenoy le Royal

La Commission Nationale du Label « Ville 4 Fleurs » en visite triennale sur Châtenoy-le-Royal.

Tous les trois ans le Label « Ville 4 Fleurs » est remis en cause. Châtenoy-le-Royal tient à conserver cette distinction qui tient compte, outre le fleurissement, de la vie économique, associative, son cadre de vie et du développement durable.

Contrairement aux idées reçues ou véhiculées, le Label national « Villes et villages fleuris » niveau Quatre Fleurs obligent les communes concernées à maintenir une vigilance accrue pour apporter à la population une cadre de vie, dans une démarche eco-responsable, autour d’un développement raisonné de l’habitat au titre du plan local d’urbanisme intercommunal. « Nous sommes attachés au bien vivre ensemble, à la protection de la nature et à sa préservation, c’est ceci que nous voulons conserver grâce au Label 4 Fleurs. C’est l’affaire de tous habitants, agents communaux et élus afin de léguer un patrimoine préservé et embelli aux générations futures. C’est un label de fierté si nous sommes capables de transmettre les exigences à l’ensemble de la population » a souligné le Maire Vincent Bergeret en accueillant la délégation du Conseil National des Villes et Villages Fleuris composé de trois membres venus des Cotes d’Armor, de la Région Ile de France ( Maisons-Alfort) et sous la houlette de la Présidente du jury Villes 4 Fleurs, Martine Lesage.

Des propos du Maire soutenus par Marie Mercier, Sénateur de Saône-et-Loire et maire honoraire de Châtenoy-le-Royal, initiatrice de ce classement « 4 Fleurs » au cours de ses mandats de maire : «  Une réflexion que nous avons porté dès 2001 sachant que la commune a un aspect particulier avec ses hameaux disparates et une colonne vertébrale qui est la route d’Autun. Une réflexion déjà entamée par l’équipe précédente. » a indiqué l’ancien Maire.
Puis de préciser : « Comment pourrions-nous enrichir au mieux le cadre de vie ? Le Label 4 Fleurs pouvait nous fournir cette identité au regard des enfants, des habitants, de la nature c’est ainsi que nous avons acquis l’étang Chaumont, la Chapelle de Cruzille et petit à petit nous avons apporté des éléments répondant à ce cadre de vie et surtout maintenir l’harmonie de l’ensemble. Châtenoy le Royal est quelque chose qui se mérite et les habitants ont compris cela et nous gérons de façon que ce soit autour du Label. Nous sommes pour la démocratie du beau et le beau appelle le beau. » a conclu Marie Mercier.

Des paroles qui n’ont pas laissé insensibles, avant la visite, la présidente du Jury : «  C’est un plaisir de revenir car votre commune est particulière. Ce n’est pas une ville dortoir. Le Label n’est pas que la fleur et de toute évidence vous portez bien la feuille de route du Label par votre politique locale et vos idées. Vous êtes dans les valeurs du Label depuis le début."  Des mots qui, au terme de la visite à l’étang Chaumont, semblent donner un avis favorable à la continuité de l’attribution à venir : « Vous avez accepté notre visite dans le contexte actuel, ce qui n’est pas le cas de toutes les communes et nous le regrettons. Vous avez su faire face, avec tout ce qui s’est passé et qui se passe encore, vous avez eu une démarche exemplaire. Nous ne pouvons pas faire part d’une décision aujourd’hui, celle-ci sera rendue à la suite de notre réunion du Jury prévue le 20 octobre 2020. Merci de nous avoir reçu et que tous vos projets de ville se réalisent. »

Conclusion d’une visite complète de la commune depuis le parvis de la Mairie et l’esplanade de l’Europe en passant par tous les différents quartiers, ainsi que Place Berlioz, promenade Beniganim, Maison de santé et salle des Fêtes, les Rotondes et la place Semard, le bois du Maupas et le CCAS, la Chapelle de Cruzille, le cimetière et l’étang Chaumont ou un attelage de l’Association Attelages Beaune Passion, spécialisée dans des prestations touristiques, mariages et animations *
Une visite ou étaient présents : Arnaud Durix, Conseiller Départemental et Président de l’Agence de Promotion Touristique et de Développement du Territoire, accompagné de Nathalie Bonnetain, chargée de mission et membre du Jury départemental de Fleurissement.

Parmi les Châtenoyens on notait la présence de Roland Bertin, Premier Adjoint, François Boissier, ingénieur et chef des services techniques de la commune et surtout Guy Delamorinière a qui il a été donné un grand coup de chapeau pour son travail et celui de son équipe des espaces verts, de la part du Jury du Label 4 Fleurs et de tous les assistants à cette visite triennale.
Guy Delamorinière qui a eu un peu ( et même beaucoup) d’émotion, sachant que c’est pour lui une dernière visite à laquelle il participe dans le cadre du Label National puisqu’au terme de 37 années dédiées à la qualité de vie à Châtenoy-le-Royal, il aspirera aux droits à la retraite le 20 novembre 2020. Merci Guy pour ton dévouement et ton oeil d'artiste !
Il ne reste plus qu’à attendre la décision du Jury National Label 4 Fleurs qui sera publié sur le site Villes et Villages Fleuris au matin du 21 octobre 2020.

JC Reynaud

 

 * contact Attelages Beaune Passion : Gilles Bardini 06 87 60 08 29

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche