Châtenoy le Royal

Assemblée Générale masquée pour l’ASL Tennis de table de Châtenoy-le-Royal 

Un nouveau robot au service des bonds et des rebonds pour l’Association Sport et Loisirs Tennis de table.

C’est en présence d’Henri Lombard, Adjoint aux sports représentant la municipalité, que l’assemblée générale du Tennis de table s’est tenue vendredi soir 11 septembre 2020. Toutes les mesures barrières avaient été prises pour un bon déroulement de cette AG. Le président Jacques Brulé, toujours en place et qui souhaite vivement un candidat pour le remplacer, a remercié la municipalité pour la subvention, les services techniques et l’OMS pour l’aide lors du transport des tables pour les compétitions.

Le tennis de table a pu, grâce aux différentes subventions et en particulier celles du département, se doter d’un tout nouveau robot très performant. Le club pourra également remplacer les maillots et les shorts pour les jeunes compétiteurs.
Il n’y a pas d’âge pour s’exercer aux revers ou coup droit et ce n’est pas moins de 44 adhérents de tous âges qui pratiquent ce sport. L’école de l’association elle aussi fonctionne bien avec ses 16 jeunes dont 2 âgés de 7 ans.

Le président Jacques Brulé a souligné les très bons résultats, avec le maintien de la R3, l’accession de la D2 en D1 en fin de première phase et le bon comportement de la D3. Il a rappelé un moment phare de la saison : 190 joueurs (ses) se sont affrontés (es) lors des finales par classements au gymnase Alain Colas les 22 et 23 février 2020.
Un grand merci fût adressé en direction des bénévoles pour l’aide et le travail accomplis tout au long de la saison même si celle-ci a été gâchée par le Covid qui a stoppé tous les championnats. L’ASL, pour 2020/2021, sera de nouveau candidate pour organiser les finales départementales par classements avec l’aide logistique de la mairie et des bénévoles indispensables pour une telle manifestation.
 
De son côté, Henri Lombard a félicité l’association pour ses résultats sportifs et le trésorier pour les résultats financiers plus que bons et la très bonne tenue des comptes. Il a expliqué les difficultés pour la mairie à suivre à la lettre des consignes très changeantes et a souligné que dans l’ensemble les associations ont bien accepté toutes ces consignes. Il en a profité pour repréciser les consignes préfectorales des 4 m2 par personne limitant de fait le nombre dans les salles, et justifiant en même temps l’absence du Maire Vincent Bergeret et de Pascale Lepers Adjointe à la vie associative qui ont préféré laisser leur place aux adhérents.

C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche