Grand Chalon

Signature des conventions du fonds d'aide à l'investissement commercial privé accordé par le Grand Chalon avec 3 commerces de Chalon-sur-Saône

Le Grand Chalon, dans le but d’étendre la dynamique du programme «Cœur de Ville», a créé un fonds d’aide à l’investissement commercial privé. Ce fonds d’aide est déployé sur l’ensemble de la Communauté d’Agglomération. Ce mardi après-midi, le président du Grand Chalon et trois membres de la commission ont visité 3 commerces de notre ville bénéficiaires de cette aide. Plus de détails avec Info Chalon.

À 14 heures 30, hier, Sébastien Martin, président du Grand Chalon, visitait 3 commerces de Chalon-sur-Saône, une boutique en centre-ville, à savoir Louloudji, t 2 établissements du quartier de la Citadelle, Éco Cartouches et le restaurant La Coupole.


Il était accompagné d'Annie Lombard, vice-présidente en charge de la politique de la Ville de Chalon-sur-Saône, Sophie Landrot, adjointe au maire de Chalon-sur-Saône chargée du commerce et des animations, et Jean-Claude Rousseau, vice-président chargé de l'administration générale et des finances du Grand Chalon, tous membres du jury du fonds d’aide à l’investissement commercial privé en matière d’aménagement et d’équipement des commerces, le FAICP, créé dans le but d’étendre la dynamique du programme «Cœur de Ville» sur l’ensemble de la Communauté d’Agglomération, laquelle regroupe 51 communes, soit 113 901 habitants répartis sur un territoire de 657 km². 


Situé au 19 Place du Châtelet, Louloudji est un concept store enfants/famille (activités, jeux pédagogique,espaces d’activités en accès libre, selon la méthode Montessori) créé par Corinne Ducroux. Il s'agit du 1er des 3 commerces à visiter pour la délégation du Grand Chalon, en ce mardi 5 novembre. Le FAICP lui a accordé une aide 7 500 euros. Une somme qui a permis à Corinne d'entreprendre d'importants travaux (plomberie, électricité, plafonds, peintures, menuiseries, mobiliers, enseigne, vitrine…) pour transformer une ancienne agence immobilière en un lieu chaleureux pour la jeunesse. Louloudji est ouvert depuis 2 semaines.


La délégation du FAICP a ensuite pris le chemin du quartier de la Citadelle, s'arrêtant au 3 de la rue du même nom, adresse où a élu domicile Éco Cartouches, boutique spécialisée en consommables d'impression créée par Christophe Christophe Cabadaïs et Nabil Rida. Ils ont reçu la même aide que Louloudji de la part du FAICP, soit 7 500 euros. Une somme qui a été investie également dans des travaux (enseigne, peinture, climatisation et électricité).


Le 3ème et dernier commerce Chalonnais visité par la délégation du FAICP se trouve à quelques mètres d'Éco Cartouches. Il s'agit de «La Coupole», un petit bistrot convivial, niché au cœur de ce quartier dynamique, où vous pourrez à votre guise vous désaltérer comme vous restaurer avec une cuisine traditionnelle élaborée à partir de produits frais. Damien Coulon, propriétaire de ce restaurant depuis 2011 a bénéficié lui aussi de l'aide du FAICP. Cette dernière lui a permis d'effectuer des travaux (percée dans lemur et maçonnerie) afin de créer une nouvelle de salle de restaurant (16m²) mais aussi d'acheter du matériel de cuisine suite à cet agrandissement.


20 dossiers de demande de FAICP ont été examinés en commission du 16 octobre 2019, soit 13 dossiers de demande sur la commune de Chalon-sur-Saône, 1 dossier de demande sur la commune de Crissey, 2 dossiers de demande sur la commune de Saint-Léger-sur-Dheune, 1 dossier de demande sur la commune de Saint-Rémy et 2 dossiers de demande sur la commune de Virey-le-Grand.
Tous les dossiers ont été acceptés, à l'exception de 5 dossiers de demande sur la commune de Chalon-sur-Saône et 1 dossier de demande sur la commune de Saint-Rémy ce qui totalise sur l'enveloppe budgétaire 2019 de 150 000 euros HT, entre les travaux accordés à la 2ème commission du mois d’octobre (97 500 euros HT) et ceux engagés à la 1ère commission du mois de juin (24 900 euros HT).


Il reste donc 27 600 euros HT.


Les autres commerces bénéficiaires du FAICP seront visités individuellement par Caroline Sebelon qui leur remettra en main propre le courrier de réponse favorable et la convention signée.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche