Opinion

Sortons des pesticides : EELV Bourgogne appelle à la mobilisation pour soutenir le Maire de St Eugène !

Communiqué de presse Europe Ecologie/Les Verts

 

EELV Bourgogne participera à la mobilisation pour soutenir le maire de St Eusèbe (71) qui a pris un arrêté anti-pesticides le 3 janvier 2020. Son courage politique est remercié par une convocation le 30 janvier au tribunal administratif de Dijon à 14h30. Son arrêté anti-pesticides a en effet été déféré pour annulation devant le tribunal administratif de Dijon par le Préfet.

S’il est le premier à avoir pris un arrêté anti-pesticides dans le département de Saône-et-Loire, le maire de la commune de Saint-Eugène, Xavier Duvignaud, n’est pas le premier à tenter d’alerter les pouvoirs publics sur l’urgence d’interdire les pesticides pour protéger la santé des riverains et notre environnement.

Alors qu’Emmanuel Macron vient de renoncer, sans surprise, à interdire le glyphosate dans 3 ans malgré son engagement, Xavier Duvignaud, lui-même ancien agriculteur, a pris ses responsabilités comme de nombre de ses homologues en France.

Depuis l’automne 2018, après le rejet par les députés d’un amendement qui aurait permis l’interdiction du redoutable glyphosate et par conséquent de concrétiser un engagement du candidat Macron pendant la présidentielle 2017, des citoyens, légitimement choqués par le vote irresponsable des députés et l’attitude de l’exécutif, réclament la sortie définitive de tous les pesticides de synthèse.

Comprenant leur colère et leurs inquiétudes, des maires ont le courage d’alerter un législateur qui s’entête à ne rien vouloir entendre et tentent localement de protéger leurs administrés. S’ils ne récoltent que mépris et procédures pour les faire taire, ils sont ceux par lesquels une majorité de citoyens disent qu’ils ne veulent plus suffoquer au milieu de pesticides épandus à proximité de leurs habitations.

Parce qu’il est urgent de changer les pratiques agricoles, que les alternatives aux pesticides existent, les militants d’EELV Bourgogne seront naturellement aux côtés de Xavier Duvignaud pour dire qu’il est temps, enfin, que le droit évolue, que la politique change et permette enfin de faire primer la santé des populations et les grands équilibres écologiques sur les intérêts économiques d’une agriculture devenue folle.

Claire Mallard, co-secrétaire régionale EELV Bourgogne

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche