Opinion

Les élus de Bien Vivre à Chalon soutiennent le rassemblement demain matin pour la libération de la famille Yanganyan

Les élus de Bien Vivre à Chalon soutiennent le rassemblement devant l'hôtel de Ville ce lundi 24 août à 8h30 pour la remise en liberté de la famille YANGANYAN.

Dans son courrier au préfet daté de ce vendredi 21 août Mourad LAOUES a demandé au préfet de Saône et Loire de mettre fin à la souffrance de la famille YEGANYAN.

La famille YEGANYAN est en France depuis 2015. Elle a montré sa capacité d'intégration en France. Outre de nombreux bénévolats exercés par les membres de cette famille, madame a eu des promesses d'embauche et le fils préparait un CAP agent de sécurité. Aujourd’hui Mr et Mme YEGANYAN et leur fils sont arrêtés et sur le point d’être expulsés du territoire français. Leur fille, très attachée à ses parents et à son frère, est anéantie par leur arrestation. Aujourd'hui elle est mariée, en situation régulière et maman d'un fils né en 2018 et d'une fille née en 2020. Elle sait que le retour de ses parents et de son frère dans leur pays les condamne à affronter à nouveau le danger et la violence qu'ils ont fuis, mais aussi à ne plus voir leur fille et sœur, ainsi que leurs petits enfants et neveux.

La France est loin d'être le pays européen qui accueille le plus de migrants, et il est de son devoir d’en accueillir pour protéger. La France, Terre d’asile, se doit d’honorer les principes qu’elle a toujours défendus sur le plan international, notamment nos principes républicains et les droits humains.

Mourad LAOUES, Amandine LIGEROT, Christophe REGARD Élus municipaux Bien Vivre à Chalon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche