Politique

MUNICIPALES - Isabelle Dechaume se lance dans la bataille (2)

Ce matin, Isabelle Dechaume, 45 ans, a présenté sa candidature aux prochaines municipales. La conseillère régionale et départementale conduira la liste sans étiquette «Chaque jour, Chalon!». Plus de détails avec Info Chalon.

«Si je vous ai convoqués, c'est pour vous présenter la démarche dans laquelle je me suis inscrite, il y a maintenant quelques semaines. L'idée, c'était — parce que beaucoup de choses se disent et à un moment donné, il faut clarifier les choses — , avant la période des fêtes un peu plus propices aux amis et à la famille, pour vous expliquer pourquoi on est réunis ici».


C’est une Isabelle Dechaume, tout en sérénité, qui s’est présentée à nous, ce samedi, à 11 heures, en conférence de presse, à l'Atelier Store, pour annoncer sa candidature aux municipales 2020, à Chalon-sur-Saône.


Sereine mais bien déterminée à faire bouger les lignes.


«Si je suis là aujourd'hui, c'estt parce que j'ai beaucoup eu de sollicitations, depuis des mois. Des sollicitations de tous ordres et de tous bords», dit celle qui est aussi vice-présidente du conseil départemental chargée de l’insertion sociale et professionnelle, de l’emploi et de la formation.


«L'idée sur ces municipales, je l'ai toujours dit, c'est que je ne souhaitait pas une aventure personnelle,une aventure individuelle et j'avais dit quand on en a parlé, que si je fais quelque chose pour Chalon, ce sera avec une équipe, autour d'un projet sur lequel on aura travaillé. Et bien aujourd'hui, on y est...», poursuit-elle, non sans une certaine émotion, «Voilà... c'est un joli moment», avant de se retourner vers les 14 personnes réunis autour d'elle en les remerciant.


La liste n'est pas complète, il faut 43 noms + 2.


«C'est une belle démarche qu'on a initié et je les appelle "Ma Team". Ils sont avec moi, ils me soutiennent, ils me nourrissent, ils m'apportent et tout ça est très réciproque et on a plaisir à travailler ensemble et à construire un projet».


La candidate aux municipales a aussitôt tenu à écarter tout rattachement à un quelconque parti «et nous n'en solliciterons pas», se présentant comme sans étiquette.


«Tout ce que nous voulons, c'est travailler pour Chalon. Nous voulons aussi libres de toute directive parisienne ou partisane. Ce qui nous a relié, lié ensemble, ce sont les valeurs que nous avons en commun. Des valeurs de libertés individuelles» explique la conseillière départementale du canton de Chalon-sur-Saône 3 et conseillière régionale depuis 2017.


Insistant sur son attachement aux valeurs de libertés individuelles, qu'elle considère comme «le fondement de la démocratie» mais aussi à l'égalité des chances, le travail, le mérite, la solidarité.


«Moi, j'ai été initiée depuis de nombreuses années à ce qu'on appelle le développement durable, ça date pas du mois de mai dernier. C'est pourquoi je me suis rapproché de Monsieur Développement Durable», à savoir Gilles Manière, qui fut vice-président du Grand Chalon, de mars 2008 à mars 2014, en charge notamment de l'eau.


«Au fil des discussions, ce qui est ressorti c'est que lorsque l'on était élu et même avant cela, on fait partie d'une équipe de réfléxion et de construction d'un projet, on y pense tout le temps. On y pense tous les jours. On y pense lorsqu'on est dans sa rue, dans sa ville, dans son quartier et quand on a la passion qui vous anime, c'est quelque chose qui est avec vous, quelque chose de très prégnant. Cela fait partie de votre quotidien», poursuit la candidate avant d'annoncer que le nom de la liste est : Chaque jour, Chalon!


«C'est quasiment une évidence, nous porterons le nom de notre projet Chaque jour, Chalon!»


Isabelle Dechaume a ensuite présenté succinctement les 15 thématiques «avec des propositions concrètes» sur le site Internet récemment créé de la liste, mis en ligne, ce matin (lien ci-dessous).
Sur chacune de ces thématiques, des personnes "ressources" ont été consultés, «soit qu'elles avaient l'expertise de la matière ou l'usage de la matière en questions» dans un souci de «comment on va ensemble de l'avant».


«Le projet qu'on présente aujourd'hui n'est pas figé dans le marbre. Il faut imaginer que c'est un socle mais c'est un socle que nous soumettons aux Chalonnaises et aux Chalonnais pour que véritablement, ils s'en saisissent et qu'ils nous fassent part de leurspropositions, de leurs suggestions, de leurs critiques dès lors qu'elles sont constructives, elles sont bien évidemment les bienvenues».


Au mois de janvier, lsabelle Dechaume, qui a présenté le site de campagne à la presse, ira à la rencontre des Chalonnais dans tous les quartiers de la Ville voire au travers d'ateliers, avec sa «Team».


Issus de (quasiment) tous les quartiers de Chalon-sur-Saône, voici le nom des 1ers noms de la liste  (par ordre alphabétique) :


Lucile Bertin, 51 ans, secrétaire médicale (Boucicaut)
Nadège Boivin, 48 ans, assistante d’éducation (Plateau Saint-Jean)
Ahmed Bouchaïr, 44 ans, responsable Sécurité Informatique (St-Jean des Vignes)
Philippe Brugnieaux, 50 ans, enseignant (Boucicaut)
Sabine Castang, 60 ans, éducatrice spécialisée et bénévole associative (Saint-Cosme)
Philippe Chateau, 61 ans, avocat, bénévole associatif (Saint-Cosme)
Nicolas Descloux, 39 ans, directeur régional industrie pharmaceutique (Centre)
Katia Germany, 42 ans, agent technicien d’accueil – Région BFC (Bellevue)
Cécile Lamalle, 43 ans, directrice de communication (Garibaldi)
Mathieu Landrot, 43 ans, avocat (Centre)
Christophe Lemond, 52 ans, gérant de brasserie-pub (Saint-Cosme)
Gilles Manière, 71 ans, directeur pédagogique retraité et ex-vice-président du Grand Chalon (Saint-Gobain)
Christian Marmillon, 67 ans, vice-Président du Grand Chalon (Les Charreaux)
Didier Muller, 64 ans, retraité de la métallurgie et bénévole associatif (Les Charreaux)
Carole Parize, 56 ans, chargée de développement – En recherche d’emploi (Centre)
Armèle Portelli, 50 ans, artiste enseignante (Les Aubépins)

Bien qu'elle soit elle-même membre Parti Radical, Isabelle Dechaume nous indique que la majorité des membres de l'équipe actuelle ne sont adhérents d'aucun parti. «C'est une équipe projet, la liste, elle viendra plus tard», précise la candidate.

Les 15 thématiques de la liste Chaque jour, Chalon! réunie autour d'un «projet de ville ambitieux et cohérent, placé sous le signe du développement durable et dans lequel personne ne devra être oublié» sont à retrouver à l'adresse suivante : https://chaquejourchalon.fr/

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche