Saint-Rémy

MUNICIPALES - Florence Plissonnier, installée à la tête de Saint Rémy pour un deuxième mandat

Retour pour info-chalon.com sur l'installation du conseil municipal.

Une heure de conseil aura été nécessaire à l'installation du nouveau conseil municipal de Saint-Rémy. Pour son deuxième mandat consécutif à la tête de la commune, Florence Plissonnier, élue à la mi-mars dernier avec 59,96 % des suffrages exprimés ( 1246 voix) face à son challenger Tristan Bathiard recueillant 40,04 % (et 832 voix), a été intronisée par le conseil avec 23 voix et 6 abstentions.  

L’élection a été présidée par la doyenne d’âge Bénédicte Pinsonneaux, laquelle dans un bref discours a tenu à saluer la majorité avec une nouvelle équipe dynamique, compétente et soudée et la minorité invitée à travailler elle aussi pour le bien de tous les San-Rémois. 

Florence Plissonnier a livré son sentiment face à une situation sanitaire inédite dans l'histoire de Saint-Rémy, 
« Il y a des moments importants dans la vie d’un maire. Son installation en fait partie. J’aurais préféré que mon investiture se fasse en présence de nombreux San-Rémois. Mais c’est dans des circonstances particulières qu’à lieu ce conseil. C’est pour cela que la séance sera filmée et rediffusée sur les supports de la commune ».

«Je tiens à saluer tous ceux qui nous aident au quotidien à traverser cette crise sanitaire en assurant la continuité de leur travail sur l’ensemble du territoire au service des San-Rémois. Les personnels de soins qui ont assuré la prise en charge des malades dans des conditions difficiles... En ce qui nous concerne, en collaboration avec certains enseignants de la ville que je remercie, nous avons assuré la garde de leurs enfants 7 jours sur 7 et ce gratuitement pendant toute la période de confinement. Parallèlement, nous avons mis à disposition le GEMMES Espace aux médecins de Saint-Rémy afin qu’ils accueillent les patients suspectés Covid en dehors de leur cabinet ».

« J’ai une pensée particulière pour les commerçants, artisans, professions libérales de la ville qui ont assuré la continuité de leur activité dans des conditions contraintes ou ont été obligés de la stopper. Afin de soutenir leur situation économique, je proposerai au prochain conseil municipal de supprimer la taxe locale sur la publicité extérieure sur toute l’année ».

« Je tiens particulièrement à remercier les agents de la collectivité pour leur engagement et leur professionnalisme dans la gestion de cette crise sanitaire ».

« Enfin je salue tous les bénévoles qui participent au soutien des personnes fragilisées et isolées ».

« Par chance Saint-Rémy a été peu touchée par le Covid 19. Peu de cas ont été signalés sur la commune ».

« Je remercie chaleureusement l’équipe municipale sortante qui a effectué un travail formidable à mes côtés. Cela a été conforté par les 60% des suffrages exprimés par les San-Rémois pour la liste Saint-Rémy citoyenne que j’ai menée lors de l’élection municipale et ce malgré un contexte sanitaire défavorable au déplacement des votants. Ce pourcentage flatteur qui fait suite à un mandat de 6 ans au plus près des San-Rémois est le résultat d’une politique de proximité dynamique et efficiente qui a été saluée par des administrés qui me connaissent. Ce résultat certifie ainsi ma légitimité comme représentant de l’exécutif local. Je les remercie de m’avoir renouvelé leur confiance et leur assure que je suis et je resterai le maire de tous les San-Rémois quelque soit leur choix, proche de tous et à leur disposition ».

« Je souhaite que nous développions tous ensemble une vision ambitieuse de notre territoire. J’espère que les élus de l’opposition se comporteront de façon constructive. C’est un vœu que je formule ».

« En ce qui me concerne je m’emploierai, avec toute l’énergie et la volonté que vous me connaissez, à porter les intérêts de Saint-Rémy au niveau de l’agglomération, du Département et de la Région ».

« Les San-Rémois seront bien sûr au cœur de notre projet et de son application. Les San-Rémois, comme ils me l’ont souvent répétés, comptent sur nous. Nous ne les décevrons pas, j’en suis sûre ».


Après avoir adressé à Florence Plissonnier ses félicitations républicaines, Tristan Bathiard, chef de file de la minorité municipale,  a rappelé que l’élection s’était tenue dans un contexte exceptionnel et qu’il fallait donc rester humble. Il a ensuite remercié à son tour les agents municipaux et le personnel des écoles mobilisés dans le cadre de la crise sanitaire. Tristan Bathiard a également indiqué que durant les six ans qui viennent l’opposition ne fera pas de la politique politicienne mais sera une force de propositions.  Il a conclu en affirmant que l’ensemble des élus devra veiller à servir les intérêts de tous les San-Rémois.


Le Conseil municipal a fixé à l’unanimité le nombre des adjoints à sept.

Election des adjoints


Ont été élus par 23 voix et 6 blancs les sept adjoints suivants :
Alain Mère : 1er adjoint en charge des finances, de l’état-civil et des élections.
Amélie Vion : 2e adjointe en charge de l’environnement et de la culture.
Didier Picard : 3e adjoint en charge des affaires techniques, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire.
Pascale Barbier : 4e adjointe en charge des solidarités, des affaires sociales et du logement.
Eric Richard : 5e adjoint en charge de la sécurité et de la prévention de la délinquance.
Brigitte Martin : 6e adjointe en charge des affaires scolaires, de l’enfance, de la jeunesse et du Conseil municipal des jeunes.
Jérôme Vincent : 7e adjoint en charge du monde associatif et de la vie sportive.

Indemnités de fonction des élus


Le Conseil municipal a fixé à l’unanimité les indemnités du maire, des sept adjoints et des quatre conseillers délégués.

 

Fixation du nombre de membres devant siéger au conseil d’administration du CCAS


A l’unanimité les élus ont fixé à quatre le nombre de membres à élire au sein du Conseil municipal et ont convenu que quatre membres extérieurs au Conseil municipal seront désignés par le maire.

Election des conseillers municipaux au conseil d’administration du CCAS


Ont été élus à l’unanimité Pascale Barbier, Bénédicte Pinsonneaux, Pascale Desray et Elise Martin.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche