Saône et Loire

La Fédération du bâtiment de Saône et Loire commande des masques pour protéger ses salariés.... mais ils se retrouvent bloqués en douane !

Le coup de sang de Fabien Rossignol, Président de la Fédération départementale qui en appelle expressément au Préfet de Saône et Loire, afin que la situation soit débloquée dans les plus brefs délais.

"Nous nous sommes démenés pour alimenter nos adhérents à la fois en gel hydroalcoolique avec 3200 litres commandés et déjà livrés et en masques avec 80 000 masques en commande, qui auraient déjà dus nous être livrés (bloqués à Roissy). Scandaleuse cette position de l'état qui bloque des livraisons vitales pour notre économie. (la FFB71 regroupe 600 adhérents) !". C'est en substance le message adressé aux services de l'Etat. L'entrepreneur Saône et Loirien et Président de la Fédération départementale des entreprises du bâtiment. "Stupéfaction et incomprééhension légitime face une situation ubuesque "précise-t-il dans un courrier adressé au Préfet et au directeur de la DIRRECTE de Saône et Loire. Incompréhension car depuis des jours et des jours, la Ministre Muriel Pénicaud martèle le discours de la reprise d'activités, tout en mettant en place des protocoles draconiens visant à protéger les salariés, laissant évidemment la charge financière de cette protection à l'employeur, sans compter les responsabilités pénales qui en incombent. Mais si on rajoute à cela les bâtons dans les roues en terme d'approvisionnement des moyens de protection, c'est plus qu'un coup de sang qu'il va falloir. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche