Chalon sur Saône

Rentrée des professeurs et de toute l’équipe du Conservatoire du Grand Chalon

200 000 euros de travaux ont été réalisés au cours de l’été pour l’amélioration de la structure mais aussi pour favoriser l’accès aux PMR et aux personnes mal ou non voyantes !

Jeudi, à 10 heures, au Conservatoire du Grand Chalon, situé 1 rue Olivier Messiaen à Chalon-sur-Saône, se déroulait la cérémonie de rentrée des professeurs (musiques, chants, danses et théâtre) et du personnel de cette structure culturelle.

Face à un auditoire composé de 120 personnes, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, Florence Plissonnier, Vice-présidente en charge des équipements culturels d’intérêts communautaires et du soutien aux activités culturelles, Robert Llorca, Directeur du Conservatoire, Eddie Nicollet, Directeur Adjoint musique, Philippe Cheloudiakoff, Directeur du Département Danse du Conservatoire du Grand Chalon, Stéphane Warnet, Reponsable diffusion action culturelle et Isabelle Bergeret, Administrateur, ont lancé officiellement le début de cette rentrée 2019-2020.

Pour cette nouvelle saison qui a vu le Conservatoire du Grand Chalon être le seul en France à être agréé  classe prépa pour le secteur danse, l’ensemble des professeurs (environ 97) qui dirigent les 17 disciplines musicales ou artistiques restent en place afin de pouvoir accueillir les 2050 élèves inscrits cette année dans les différentes disciplines (Bois - Cordes - Piano-Théâtre - Cuivres - Musique ancienne - Voix-Instruments polyphoniques - Jazz-Culture et Formation Musicale - Intervention en milieu scolaire - Département son - Musiques actuelle amplifiées - Musiques du monde - Création composition - Danse - Pratiques collectives).  

Quelques extraits des discours prononcés :

Sébastien Martin : « Bonjour à toutes et à tous ! c’est une façon pour nous aujourd’hui avec Florence de vous souhaiter une bonne rentrée, parce que cela reste la seule occasion où l’on peut tous vous voir collectivement […] Je voulais vous dire quelques petites choses : La première et cela ne vous étonnera pas : c’est à quel point on tient énormément à cet établissement et cela pour deux raisons. La 1ère , c’est que je crois que l’on a la chance de pouvoir offrir à une région comme la nôtre, avec l’histoire qui est la sienne, et avec la sociologie qui est la sienne, c’est de faire aussi bien, voire mieux, que ce que l’on peut trouver dans d’autres grandes villes du territoire national. L’accès à l’éducation musicale, théâtrale, chorégraphique… reste au meilleur niveau ici à Chalon-sur-Saône, ville de 45 000 habitants et son agglomération de 120 000 habitants. Il ne faut jamais l’oublier ! Que c’est une vraie chance pour les habitants de ce territoire […] La 2ème, c’est que ce Conservatoire, c’est un vrai élément fort d’attractivité pour l’agglomération chalonnaise. Aujourd’hui, nous sommes CRR, je ne sais pas si demain on peut devenir Conservatoire National tout en gardant notre identité et notre âme mais je crois qu’il faut fixer des ambitions comme celles-là […] Donc je vous souhaite à toutes et à tous une très très bonne rentrée, de bien accueillir les 2050 élèves qui seront présents cette année. Il faut savoir que c’est plus qu’à Dijon, Strasbourg… On peut être fiers de cela et s’ils reviennent aussi nombreux c’est parce qu’ici il y a un enseignement de qualité, donc pour cela je vous en remercie ! »

Eddy Nicollet prenait la parole ensuite pour informer les professeurs de la mise en place des tests musiques qui vont regrouper 700 enfants dans les prochains jours afin de déterminer les reçus et ceux en liste d’attente pour un résultat final qui sera rendu public le 10 septembre. 

Isabelle Bergeret précisait quant à elle que 200 000 euros ont été utilisés pour différents travaux : La réfection dans la salle de l’auditorium où certaines places au public valide seront remplacées par un emplacement 7 places destinées aux  personnes à mobilité réduite. De nombreux autres aménagements ont été réalisés aussi à destination des PMR et des personnes mal ou non voyantes pour un meilleur accès au Conservatoire, la présence d’un mini-ascenseur, l’amélioration de l’emplacement de la technique…

La photo d’ensemble clôturait l’événement !

   

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche