Châtenoy le Royal

Depuis Pau, Alexis Peulson fait un point de son Tour de l’Agriculture Française

26 novembre 2018, 70e jour de son périple national à vélo, Alexis Peulson a fait étape à Pau après avoir traversé la Normandie, la Bretagne, le Poitou-Charentes, le Périgord, les Landes depuis notre dernière entrevue il y a un mois.

Nous avions laissé Alexis Peulson à Paris lors de notre dernière entrevue, après un parcours d’un mois de son Tour de l’Agriculture Française. Nous avions fait un point sur cette agriculture du Centre Est de la France.

Aujourd’hui nous faisons un nouveau point avec notre globe-trotter agricole, élève ingénier agronome faut-il le rappeler. Il vient juste de faire étape en Béarn, à Pau au terme du 70e jour de son parcours national.
Un parcours qui pèse un peu dans les jambes semble-t-il, mais il n’empêche pas notre Châtenoyen de garder le sourire et de découvrir une agriculture variée et surtout imaginative. Ses rencontres avec des agriculteurs français laissent espérer un bon devenir, pour cette branche d’activité économique non négligeable et importante.

Une agriculture qui s'adapte

Un constat fait par Alexis, dans beaucoup de Régions, la pratique de l’Agriculture de Conservation des Sols est un fait. Une manière écologique de travailler la terre, en la respectant dans sa nature même, loin de trop nombreux clichés médiatiques sur les pesticides.
Région par Région, Alexis a pu constater combien l’agriculture était imaginative, à la recherche constante de fournir des produits fermiers naturels et issus d’une agriculture raisonnable et raisonnée.
Des constats comme la transmission de leurs installations par deux éleveurs laitiers en Bio du coté de la Bretagne. A Nantes, une entreprise familiale vit de sa vente directe des pommes et du vin. Un maire du pays de Retz, (Loire Atlantique) a mis en place une CUMA, Coopérative de mises en commun de matériel agricole.
Ou encore une exploitation agricole de 200 ha, partagé entre les enfants de l’agriculteur en lots de 25 ha, ou chacun peut en vivre dans des activités diverses et complémentaires.
Une agriculture qui s’adapte aux nouvelles technologies et qui forme pour son avenir : « J’ai pu travailler avec des drones permettant de donner une photographie des parcelles pour adapter des cultures. Mais ce qui m’a interpellé le plus, entre Nantes et Bordeaux, c’est cet agriculteur retraité, président d’une coopérative, qui a permis à un jeunes, non issu de l’agriculture, de s’installer. »

Une diversité agricole

Visiblement ce qui a attiré l’attention de notre jeune ingénieur en formation, c’est la diversité que permet l’agriculture et que beaucoup d’agriculteurs souhaitent. Nous pourrions presque évoquer un retour à cette paysannerie ancestrale adaptée au modernisme d’aujourd’hui : « Beaucoup d’exploitations sont basées sur la diversité de leurs production : élevage, culture, vergers, etc. Un équilibre des produits alimentaires, adaptés à chaque région. Exemple les canards et les oies en Dordogne, mais aussi des cochons élevés en plein air. Mais tout est fait, en matière d’élevage pour que le bétail soit alimenté sainement avec des produits issus de l’exploitation. »
Le ressenti général pour Alexis Peulson est de toute évidence un constat d’adaptation du monde agricole : « Des solutions se trouvent et l’avenir n’est pas dans le négatif. Partout ou il y a de l’élevage est une preuve de vie d’une région. Si l’on y adosse la culture il y a encore plus de solutions. Les agriculteurs l’ont bien compris, sans doute que les formations qui leur sont données également aident dans leur métier, un métier qui devient différent et certainement plus raisonnable. »

Ce Tour de l’Agriculture Française permet à Alexis Peulson de se parfaire dans sa propre formation, mais surtout d’ouvrir des réflexions sur le monde agricole. Son périple prendra fin en janvier 2019. Alexis sera de retour à la ferme familiale du Grand Coppis à Châtenoy-le-Royal, avec des idées plein la tête et certainement de quoi en écrire un livre. Qui sait ?

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche