Elan Chalon

Lancement officiel de la nouvelle saison de l’Elan Chalon devant un parterre d’élus et de sponsors

A douze jours de la reprise du championnat de Jeep Elite face à Nanterre 92 l’Elan Chalon a lancé officiellement sa saison en recevant lundi soir élus et partenaires dans les jardins du restaurant La Garenne à Dracy-le-Fort.

Samedi 21 septembre, à 20 heures, l’Elan Chalon débutera la saison 2019-2020 en accueillant au Colisée Nanterre 92. La 23e saison au plus haut niveau du basket français. Un bail que le club chalonnais entend continuer encore longtemps, même si, comme n’a pas manqué de le souligner le président Dominique Juillot, « cette nouvelle saison sera une saison de tous les dangers mais qu’on aborde avec confiance ». 


Une 23e saison qui marque le commencement d’un nouveau cycle. « On a choisi de revenir à des valeurs qui ont fait notre force, de revenir à plus de sérénité » a fait remarquer le patron de l’Elan. Le club a ainsi changé d’entraîneur avec le retour de Philippe Hervé. « Une référence du coaching en France », aux dires de Romain Chenaud, un de ses deux adjoints. « On a voulu un entraîneur ayant de la rigueur et de l’expérience mais aussi quelqu’un qui sache former de jeunes joueurs capables de bonifier l’équipe pour qu’elle soit plus compétitive  » a expliqué Dominique Juillot.


Confiance à des jeunes pleins d’ambition


Interrogé par Gaëlle Millon, ancienne journaliste de L’Equipe 21, qui animait la soirée, Philippe Hervé a confié « L’Elan est un club qui représente beaucoup pour moi. On a construit beaucoup de choses avec le président. C’est mon club de cœur. Je me suis toujours réjoui des victoires de Chalon ». Et d’ajouter « Faire grandir et progresser les gens, c’est ce que j’aime passionnément dans ce métier ». Cette année le nouveau coach chalonnais aura l’occasion de le faire, puisque cinq jeunes, à savoir les pivots Etienne Ca et Mathis Dossou-Yovo , l’ailier Assane Ndoye, l’arrière Babacar Niasse, et le meneur Hugo Besson, font partie intégrante de l’effectif. « Pour que des jeunes progressent il faut qu’ils soient bien entourés » a affirmé Philippe Hervé. Ce sera le cas avec sept joueurs confirmés : l’ailier américain Jaron Johnson, les arrières américains Marcus Thornton et Billy Garrett, le meneur américain Justin Robinson, le pivot dominicain Ronald Roberts, le pivot français Ousmane Camara et l’ailier français Mickael Gelabale. L’entraîneur de l’Elan a encore tenu à préciser « On a eu la chance de pouvoir recruter ce qu’on voulait. Il n’y a pas eu de quatrième ou de cinquième choix ». Cinq jeunes et sept joueurs confirmés, une structure qui se veut ambitieuse... pour des joueurs ambitieux.


Depuis un mois une bonne préparation


Répondant à une question de Gaëlle Millon sur la pré-saison, Philippe Hervé a indiqué « On a fait une très bonne préparation depuis le 7 août. Une des meilleures de toute ma carrière. On est là où on voulait être. On a eu vingt jours très difficiles mais heureusement sans blessés. Puis dix jours où tout est difficile avec notamment six matchs. Au tournoi de Luxeuil on est monté en puissance. On a encore du mal à tenir les quarante minutes mais on va travailler ça durant les dix jours qui nous restent ». « A l’entraînement on ne rigole pas. On a déjà pas mal d’heures sups » s’est amusé Captain Gélabale.

Au cours de son intervention le président Juillot s’est bien évidemment adressé aux élus et aux partenaires, sans qui la belle aventure ne serait pas possible. Tout simplement pour les remercier. Et ils étaient nombreux dans les jardins du restaurant La Garenne en cette fraiche soirée de septembre. Côté élus, citons le sénateur Jérôme Durain, représentant la Région Bourgogne Franche-Comté, le président du Grand Chalon Sébastien Martin, représentant également André Accary, président du Conseil départemental, le maire Gilles Platret, représentant la Ville de Chalon. Parmi l’assistance on notait aussi la présence de Jean-Jacques Boyer, sous-préfet de Chalon, ainsi que celle de plusieurs élus départementaux et locaux de la région chalonnaise.


Le soutien des collectivités


Prenant la parole, Gilles Platret a ainsi confirmé le soutien de la Ville, rappelant « l’engagement citoyen du club ». A l’extérieur, où il fait rayonner Chalon, mais également à l’échelon local, où l’Elan s’engage sur le terrain. Pour sa part Jérôme Durain a redit que la Région se sentait obligée d’accompagner, année après année, l’Elan, parce qu’avant tout elle se reconnaissait dans les valeurs prônées par le club chalonnais et incitant « à mouiller le maillot ». Enfin, en sa qualité de 1er vice-président du Conseil départemental, Sébastien Martin a annoncé que le Département avait la volonté de s’investir plus dans le sport, en profitant du dynamisme qu’il y avait autour du basket avec les gars de l’Elan et maintenant les filles de Charnay. Changeant de casquette, il a aussi signalé que le Grand Chalon qu’il préside était le premier partenaire du club en terme d’investissements financiers et d’infrastructures.
A l’issue du présent championnat, suite à une refonte de la compétition, il y aura trois descentes au niveau inférieur. Et comme l’a fait observer Philippe Hervé « Douze clubs vont s’occuper du maintien et Chalon en fait partie... Douze clubs vont s’occuper de la course aux play-offs et Chalon en fait partie ». « On a les crocs et on a envie de prendre notre revanche sur la saison passée » a avoué Ousmane Camara. Acceptons-en l’augure...

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche