Givry

MUNICIPALES - "Givry et rien que Givry !" rappelle Givry Alternative

A 6 mois des prochaines municipales, le collectif Givry Alternative n'entend pas baisser pavillon, multiplie les initiatives et surtout réaffirme sa volonté d'aller de l'avant sur la commune chef-lieu de canton.

Ils sont là et entendent bien rappeler à ceux qui en doutent, qu'ils iront au bout de leur démarche. Une démarche initiée il y a plus d'un an, rappelle Sébastien Ragot, ancien premier adjoint de l'actuelle équipe municipale. "On est dans une vraie démarche de réflexion et d'interrogation pour un mieux vivre ensemble, une démarche qui était celle de notre engagement de 2014" rappelle au passage Rémi Cordonnier, l'une des chevilles ouvrières du projet municipal qui avait permis à l'actuel majorité de remporter la mise aux dernières municipales. 

"Givry, rien que Givry sans dogmatisme !"

Face à la question de règlement de compte par rapport à 2014, Sébastien Ragot balaye les accusations de vouloir régler des comptes avec Juliette Méténier-Dupont, "on était dans un projet collectif. J'ai accepté d'être premier adjoint à l'époque. Je n'en ai jamais fait une affaire personnelle mais des désaccords profonds ont été mis sur la place publique, nous n'avions finalement pas la même vision du village" explique sans détours le candidat assumé de Givry Alternative. 

"Oui je suis en conflit avec sa façon de traiter les gens, d'oublier des espaces de la commune au profit d'un seul secteur, c'est le sens de notre démarche. On est tous d'accord qu'il fallait faire des travaux à Givry même Daniel Villeret. Le vrai problème, c'est la façon de faire".

Plutôt que des manoeuvres politiciennes, Givry Alternative affiche des initiatives

"On partage, on réfléchit, on échange" rappellent en choeur Magali Barraut, Pascale Pierre et Rémi Cordonnier, à l'image de la prochaine soirée organisée par Givry Alternative autour des territoires zéro chômeurs et des expériences menées ici ou là. "On ne veut pas se battre sur des conneries mais dans une démarche sincère au profit de Givry et des Givrotins". 

"Givry a manqué d'ambitions"

Givry Alternative  rappelle "les absences de concertations autour des travaux. Quelle réflexion sur les matériaux, sur la place du végétal, des rendez-vous ont été manqués. Ca a manqué d'ambition pour profiter des travaux pour faire quelque chose qui soit dans l'esprit de Givry" rajoute Sébastien Ragot, "des travaux qui méritaient autre chose qu'une concertation par post-it". 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche