Grand Chalon

Jean-François Chanet, Recteur de la région Bourgogne-Franche Comté salue la stratégie pilotée par le Grand Chalon

En marge du déplacement des ministres, Agnès Pannier-Runacher et Jacqueline Gourault, la future Usinerie a été au coeur d'un échange.

Olivier Faron, administrateur général du CNAM et Xavier Kestelyn, Directeur Général adjoint  de l'ENSAM, ont salué le projet porté par le Grand Chalon qui prendra place au sein de la future usinerie permettant "un parcours complet de formation jusqu'à Bac +8". Le site de formation universitaire qui est en cours de réalisation pour un investissement d'un peu moins de 10 millions d'euros avec un très large financement de la région Bourgogne-Franche Comté. Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, entouré des ministres Pannier-Runacher et Gourault, ainsi que de Marie-Guite Dufay, Présidente de la région Bourgogne-Franche Comté, ont rappelé l'importance de "veiller à l'équilibre du développement des territoires" et surtout " à travailler le continuum de formations", élément "emblématique de cette France qui attire". 

"Agir local pour penser global" a indiqué le Recteur Chanet, saluant au passage l'annonce d'une nouvelle formation à Bac + 1 tournée vers l'inclusion à partir du mois de septembre sur le site de Chalon sur Saône. Tous les décideurs politiques présents ont salué la "dynamique initiée" par le Grand Chalon, misant sur la formation.  Une initiative qui n'est pas sans conséquences avec désormais plus de 2300 étudiants post-bac sur Chalon sur Saône contre 1700 en 2014, et surtout l'opportunité pour ces jeunes en cours de formation de poursuivre leurs carrières respectives sur un bassin qui recrute. 

Laurent Guillaumé 

Annonces