La Carsat Bourgogne-Franche Comté apporte son soutien au tissu associatif

Ces subventions d’un montant total d’environ 160 000 euros aideront à soutenir quelques-unes des 220 000 personnes ayant 60 ans ou plus qui sont isolées de leur cercle familial sur notre territoire régional.

La Carsat Bourgogne-Franche-Comté, préoccupée par le contexte actuel, a souhaité soutenir financièrement les associations Secours populaire, Secours catholique, Emmaüs et Petits Frères des Pauvres de notre région.

Ces subventions d’un montant total d’environ 160 000 euros aideront à soutenir quelques-unes des 220 000 personnes ayant 60 ans ou plus qui sont isolées de leur cercle familial sur notre territoire régional (sources : INSEE et rapport des petits Frères des Pauvres du 30 septembre 2019).

Plus que jamais la solidarité est nécessaire et présente au quotidien afin d’aider nos aînés

La crise sanitaire provoquée par l'épidémie du coronavirus a poussé les associations d’aide aux plus démunis à lancer un signal d’alerte face à une hausse des besoins : 

« Conscients que le confinement allait accroître le sentiment d’isolement dont souffrent tant de personnes seules en situation de précarité… nous avons mobiliser nos bénévoles pour garder ce lien fraternel qui est au cœur de notre action » précise Catherine RANC, Déléguée du secours Catholique.

Une mission commune d’accompagnement des personnes fragilisées

La Carsat accompagne les assurés fragilisés à la suite d’un problème de santé ou d’une perte d'autonomie et agit pour lutter contre la solitude et l’isolement des personnes âgées.

Les associations d’aide aux plus démunis ont pour missions d’agir contre la pauvreté et l'exclusion, de favoriser le lien social et l’accès aux droits, ou encore lutter contre les inégalités des séniors.

Un soutien financier qui permettra de soutenir plusieurs projets

La nécessité de protéger les personnes âgées et limiter au maximum leurs contacts avec d’autres personnes, la suspension et/ou l’aménagement de certains services, la distanciation physique, induisent un risque important d’accroissement de l’isolement social.

Le soutien financier de la Carsat permettra de mener à bien plusieurs projets (aide alimentaire, ateliers informatiques, sorties thématiques, etc) proposés par les associations afin de limiter ce risque.

« La crise sanitaire a mis en lumière la fragilité de nos aînés : leur isolement, leur vulnérabilité, leur ‘invisibilité’. Grace aux projets soutenus par la Carsat, nos équipes bénévoles adaptent leurs actions et leur mobilisation en prenant en compte l’évolution de la situation et des mesures sanitaires à respecter » souligne Edgar VULPE, Directeur régional BFC Les Petits Frères des Pauvres.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche