CONSEIL REGIONAL BOURGOGNE-FRANCHE COMTE - Gilles Platret affiche le symbole pour dire non à la délocalisation du conseil municipal mais demande à Dijon la délocalisation du conseil régional

Face à la demande d'Alain Rousselot-Pailley sur la mise en place de conditions plus agréables pour mener à bien le conseil municipal de Chalon sur Saône, Gilles Platret a affiché "Marianne" ce jeudi soir.. mais ce vendredi à Dijon.

Sur le fond, la réponse formulée par Gilles Platret ce jeudi soir en conseil municipal n'était pas dénuée de sens. A savoir le sens de la symbolique, celle de Marianne et de la Maison pour Tous à savoir la Mairie, lorsqu'Alain Rousselot-Pailley a demandé au maire de réfléchir à un déménagement de la plénière du conseil municipal dans une autre salle municipale, afin d'être plus à l'aise notamment. En ligne de mire du propos du conseiller municipal d'opposition, la salle Marcel Sembat, dimensionnée pour accueillir très facilement les 43 conseillers municipaux et éventuellement un public, et sortir du huis clos imposé. 

Face à la demande, c'est donc "le symbole" qui a été affiché. 

Ce vendredi, jour de plénière du conseil régional à Dijon, Gilles Platret siégait cette fois-ci en sa qualité de conseiller régional, remplaçant François Sauvadet, compte tenu des dispositions COVID mises en place. Le maire de Chalon sur Saône s'est étonné auprès de Marie-Guite Dufay de l'absence de mise en place d'un Plan B, alors qu'il avait proposé d'organiser la plénière du conseil régional au Colisée à Chalon sur Saône. Une proposition qui aura fait sourire un certain nombre d'élus régionaux chalonnais au regard des propos tenus la veille. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche