La ‘Semaine Autrement’ du Collège Robert Doisneau (1) : L’interview de Stéphane Bierla, Principal du collège

23 intervenants répondent à l’invitation du collège !

Toute la semaine, le Collège Robert Doisneau de Chalon-sur-Saône est en mode informations suite aux nombreux intervenants qui se succèdent dans les classes de 6ème à 3ème. Info-Chalon présent pour couvrir plusieurs interventions a interviewé Stéphane Bierla, Principal du collège, un homme charismatique qui n’en est pas à son premier collège au sein du département. Ayant succédé à Emilie Morin, depuis le 1er octobre. Il a accepté de répondre à nos questions :

En quoi consiste exactement cette ‘Semaine Autrement’ dans votre collège ?

« L’opération ‘La Semaine Autrement’, est un dispositif qui a été mis en place par ce collège, il y a plusieurs années, afin de rendre les élèves plus sûrs d’eux grâce à de nombreuses interventions et de moins appréhender un examen oral. Je trouve que cela a été une très bonne initiative qui avait été prise alors par Mme Morin et son Adjointe Mme Vaudelin et donc, je trouvais cela très intéressant de faire perdurer ce dispositif en direction des élèves. D’ailleurs, je découvre un peu les choses et même s’il y a quelques imperfections, cela est très intéressant à mettre en place. Les intervenants sont contents de l’implication des élèves et de la qualité et c’est vraiment très bien. Mais c’est un travail qui est aussi le fruit de ce qui se passe dans les salles de classe, au niveau de la Vie Scolaire, au niveau du travail des AESH, et qui fait que le climat scolaire dans cet établissement est propice à ce genre de perspective ! ».

Quel est le but recherché par le collège avec la venue de ces 23 intervenants ?

« Tout d’abord, j’ai sélectionné des gens qui étaient disponibles alors que nous sommes en pleine crise sanitaire et qui adhéraient à cette perspective d’informations tout en me pliant à leurs agendas. On a d’ailleurs travaillé avec ces personnes en amont afin d’avoir des séances qui permettaient aux élèves de travailler leur projet d’orientation, comme par exemple tout à l’heure avec des personnes qui sont venues parler de leur expérience professionnelles ; comme cet assureur qui a permis aux élèves d’apprendre à avoir des stratégies pour maitriser un entretien, mais aussi, savoir se maitriser et quelles sont les stratégies et techniques de communication. On a eu aussi un avocat qui est venu pour nos élèves qui sont intéressés par des carrières en droit ! On a jeudi, un monsieur qui a fait toute sa carrière dans la chaudronnerie ainsi qu’un ergothérapeute. On a prévu aussi pour le parcours ‘Avenir’, la présence de la psychologue de l’Education Nationale qui a fait des séances avec un logiciel de l’établissement qui s’appelle GPO. Il y a aussi des personnes qui sont venues dans le cadre du parcours santé, notamment des coachs sportifs qui sont ici pour rappeler que le confinement nous a obligé à arrêter les activités dans les clubs, les compétitions… mais qu’il ne fallait surtout pas arrêter le sport. Donc chaque classe de 5ème et de 6ème à une séance théorique ensemble et une pratique au gymnase. Dans le cadre du parcours sportif, on a aussi une initiation du ‘Sport Boule’ (Lyonnaise), proposé aux élèves par un Conseiller Technique Régional qui s’appelle Thierry Mahoudeau ! D’ailleurs, je tiens à remercier le Président de la Ligue Bourgogne Franche-Comté d’avoir permis cette expérimentation. Dans le cadre du parcours citoyen, nous avons des élèves qui ont besoin de développer leur estime et justement aujourd’hui, on a une activité pour la 4ème, basée sur la notion de prise de responsabilité et de l’estime de soi qui était animée par Clément Turpin, arbitre de football international. Parmi les intervenants, on a aussi des personnes dans le cadre du parcours citoyen pour travailler sur la notion de solidarité, d’ouverture à l’autre, vers l’autre avec des associations qui sont venues comme : ADDA (Aide au Développement Durable en Afrique) avec madame Turck du chalonnais, assistée de messieurs Martin et Jeandeau (du brionnais), qui eux, travaillent pour favoriser des projets de liens avec le Burkina-Faso avec l’opération (‘1 jeune 1 vélo’ pour avoir accès à l’école). Je trouve que cela parle d’un bon esprit à inculquer à nos jeunes dès leur plus jeune âge. Nous avons l’Association des Antilles avec Madame Mathos qui est venue de Montceau-les-Mines pour présenter les traditions de Noël […] Voici les différentes choses qui sont présentées à nos élèves. Je remercie également le ‘Service Jeunesse’ de la Ville de Chalon qui propose à nos élèves de 4ème des ateliers pour rédiger un C.V ou une lettre de motivation et également propose à nos élèves de 6ème une sensibilisation sur les dangers d’internet […] Dans le cadre du parcours sportif, on a aussi un travail qui est effectué par notre équipe d’E.P.S avec madame Dieudonné qui a mis en place une action de sensibilisation au handisport par du basket en fauteuil car ici, on a dans notre établissement une ‘ULIS’ , des élèves qui présentent des troubles des fonctions motrices. Enfin, afin d’aider les élèves en tant que citoyen, il y a l’infirmière scolaire et la CPE qui ont proposé à tous nos élèves de 6ème (1 groupe garçon et un groupe fille), la mise en place d’une thématique sur l’hygiène, tout ceci en partenariat avec l’IFSI (l’école d’infirmière) de Chalon avec un formulaire à remplir qui sera exploité ensuite en mars sur la question de l’hygiène alimentaire pour les élèves ! ».

Une semaine cela ne vous parait-il pas trop long ?

« Je pense que cette semaine est nécessaire parce que cela leur permettra une autre approche et une autre vision qu’ils peuvent avoir de l’école ainsi que les liens qu’ils peuvent avoir avec l’adulte, l’enseignant, le pédagogue ou non. Toutes ces personnes intervenantes peuvent leur montrer qu’ils ont un potentiel peut-être caché en eux et les différents types d’interventions vont peut-être susciter des vocations, dans le bénévolat, dans l’humanitaire… ou par exemple comme l’exposition de la Ligue des Droits de l’Homme qui a des vertus et des valeurs qui sont hyper attachés et très proche de notre école. On a d’ailleurs cette chance d’avoir cette exposition en résidence toute la semaine ! ».

Quel est le point d’orgue de cette semaine ?

« Cela concerne nos élèves de 3ème. C’est la préparation à un entraînement pour l’oral du DNB qui aura lieu vendredi après-midi face à un jury mixte de 45 adultes de l’établissement qui seront répertoriés dans 15 jury différents. Cela permettra aux élèves d’avoir suite, à toutes ses interventions, une meilleure estime d’eux-mêmes, la capacité à s’exprimer comme ils l’ont fait avec l’assureur ou avec les autres intervenants et donc de mieux être préparés face à un jury. Nous avons aussi comme projet vis-à-vis de cette nouvelle organisation de la ‘Semaine Autrement’, que l’élève se sente bien au collège et que ce soit quelque chose qui permette de favoriser des liens nouveaux ! Car à cause du Coronavirus certains de nos élèves étaient découragés voire démobilisés et j’aimerais vraiment que cela soit pour tout le monde et du côté des deux parties : bénévoles comme élèves. Après cette semaine, je souhaiterai des liens durables par des actes de bénévolats auprès des associations ou des actes de bonne volonté, pour aider, afin de faire les choses ensemble et autrement ! ».

J.P.B                                                

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche