Le gouvernement va demander aux salariés de ne plus porter de masques fabriqués à la maison en entreprise.

C'est le sens de l'annonce formulée ce dimanche par le secrétaire d'État chargé de la Santé au travail, Laurent Pietraszewski.

Seuls trois types de masques devront donc en principe être portés: les masques chirurgicaux (issus du monde médical), les FFP2 (les plus protecteurs) et les masques en tissu industriels dits «de catégorie 1». Une recommandation de la Haute Autorité de Santé française, contredite par l'Organisation Mondiale de la Santé, quelques heures après, ainsi que par l'Académie de médecine qui pointe l'absence de preuves. 

Annonces