Création d'un Conseil des jeunes et débat d'orientations budgétaires au programme du Conseil municipal givrotin

Info-Chalon revient sur deux des onze points, qui ont été débattus lors du dernier Conseil municipal, qui s'est déroulé jeudi soir à huis clos, dans la salle des fêtes de Givry.

 

Création d'un Conseil des jeunes :

Cette création fait suite à un engagement pris lors de la campagne électorale par la liste « Givry EnVie », « pour permettre une évolution de la vie démocratique du village et impliquer les jeunes dans sa gestion. ».

Elle représente pour Sébastien Ragot, Maire de Givry, «  un moment fort, porté de symboles, qui s'inscrit dans la démarche de l'équipe municipale actuelle, caractérisée par une écoute, des échanges et de la transparence »

 

Pour Jean-Pierre Thuot, le conseiller municipal en charge de ce projet, ce Conseil devra être pour les jeunes givrotins, un lieu d'apprentissage de la citoyenneté, d'engagement citoyen, d'échange, de vie démocratique, ainsi qu'une sensibilisation à la problématique de la transition écologique.

Il fera l'objet d'une charte de fonctionnement et aura pour vocation de traiter l'ensemble des sujets intéressant les jeunes, notamment leur cadre de vie, les loisirs, les équipements spécifiques ….

Un des premiers sujets sur lequel ils auront à travailler sera d'ailleurs la création d'un nouveau City Stade.

 

Il respectera la parité « garçon/fille » et sera composé de 21 sièges, à pourvoir par des jeunes givrotins, âgés de 9 à 17 ans, qui seront répartis en 3 collèges, déterminés à partir de leur niveau de scolarité : primaire, collège et lycée.

 

Les réunions se tiendront le mercredi après-midi, sur un rythme mensuel. Elles seront encadrées par un animateur avec la participation d'élus municipaux. Le résultat des échanges sera porté régulièrement devant le Conseil Municipal, qui restera le seul décideur.

 

Les conseillers seront élus pour un mandat de 2 ans renouvelable, normalement dans le cadre d'une élection officielle. Néanmoins, compte tenu du contexte sanitaire actuel, la désignation des conseillers pour le mandat 2021/2022 sera effectuée sur examen de dossiers de candidature, qui sont disponibles en Mairie, et qui devront être déposés avant le 9 avril 2021.

Le Premier Conseil sera installé au cours du mois de mai, après la sélection des candidats, qui interviendra dans la deuxième quinzaine d'avril.

 

 

Débat d'orientations budgétaires

En préambule, Sébastien Ragot a rappelé l'impact réel sur le budget de la commune de la crise sanitaire qui, si l'on se fie aux prévisions nationales actuelles, devrait malheureusement perdurer en 2021.

Pour autant, il précise que « l'équipe municipale ne va pas tomber dans l'immobilisme, car la situation actuelle ne le permet pas. En plus, nous souhaitons réaliser notre programme et remettre à niveau certaines infrastructures de la commune, pour lesquelles du retard a été pris.

Nous agirons donc de manière durable et responsable, en venant en aide aux acteurs économiques et en renforçant le lien social ».

 

Puis Martin Ducret, Conseiller Délégué en charge du Budget a procédé à une présentation détaillée de la situation budgétaire de la commune et des prévisions pour 2021.

 

Le Bilan 2020 fait ressortir un excédent de fonctionnement de 558 664 euros et un déficit d'investissement de 259 647 euros.

L'encours de la dette de la commune s'élève à fin 2020 à 3 123 801 euros, avec 2 prêts qui arriveront à terme en 2021 et la grande majorité des autres qui prendra fin en 2023.

La dette à fin 2020 représente 810 euros par habitant (742 euros en 2019), pour une moyenne des communes comparables, qui est évaluée à 736 euros.

 

La crise sanitaire a par ailleurs eu pour conséquences des pertes de recettes (périscolaire, centre de loisirs, bibliothèque, redevances d'occupation du domaine public, location de salles, coupes de bois), mais aussi une augmentation des dépenses (nettoyages supplémentaires, achats de masques, thermomètres, vêtements de travail adaptés,...).

 

Martin Ducret a ensuite présenté les investissements prévus en 2021, qu'Info-Chalon.com a déjà évoqué dans son article du 27 janvier Lien vers l'article

 

Sébastien Ragot a souhaité revenir sur la réalisation d'un Pôle « Culture, Éducation, Enfance et Loisirs » au cœur de la commune, et plus précisément autour du Parc Oppenheim, qui dispose à ce jour d'équipements festifs, sportifs, scolaires et périscolaires.

L'objectif de l'équipe municipale est de « rendre ce site encore plus attractif, pour renforcer le rayonnement de Givry et le lien social au sein de la commune. C'est un projet structurant, qui s'étalera sur plusieurs années. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche