"Nous, Printemps Chalonnais, dans le cadre des élections départementales, dans le respect de notre diversité, proposons le changement que les citoyens et citoyennes attendent."

Communiqué de presse

 

Les politiques libérales accroissent les inégalités, accélèrent la dégradation de la biodiversité et accentuent les crises environnementale et démocratique. Ces politiques menées par le gouvernement sont soutenues et mises en place par l'actuelle majorité départementale.

 Dans ce contexte, nous appelons au rassemblement pour mettre en œuvre un projet de transformation
face aux urgences :

URGENCES SOCIALES

  • Comment favoriser l’autonomie, l’indépendance et l’épanouissement aussi bien des jeunes que des
    personnes âgées ?

Nous voulons donner les moyens à chacun de vivre dignement : petits artisans, ouvriers et simples employés, jeunes, personnes âgées, personnes handicapées, précaires, pour ne citer qu’eux. Il est donc essentiel d’accompagner chacun dans son parcours de vie : créer un revenu d’existence inconditionnel, développer le logement social et des transports collectifs accessibles à tous, assurer l'autonomie des personnes âgées.

Nous ne voulons pas être réduits à des rôles de simples travailleurs ou consommateurs. Nous voulons être ou devenir des citoyens libres, épanouis et responsables en accédant à l'enseignement, la formation, la culture et à la pratique sportive.

Pour atteindre ces objectifs, le renforcement des services publics sur tout le Département en lien avec les organisations associatives ou syndicales et les citoyens (comités d'usagers) est prioritaire pour remettre l’humain au cœur de nos actions.

 URGENCES ÉCOLOGIQUES

  • Comment concevoir et réaliser des projets favorables au vivant ?

Le Département avec le Grand Chalon dépensent 36millions d’euros pour relier une zone industrielle à l’autoroute.

Le Département soutient des modèles financiers de développement touristique tels que les projets de Center Park (au Rousset) ou Éclat (à Tournus).

Ces grands projets sont inutiles, anti-écologiques et coûteux. Il est temps de développer des transports collectifs, actifs et doux, une agriculture paysanne, un tourisme éco-responsable s’appuyant sur l'ensemble des petites et moyennes entreprises locales.

Mettons en œuvre une rupture écologique qui lutte réellement contre le réchauffement climatique et la précarité énergétique, qui réponde aux besoins des habitants et valorise les atouts de la Saône-et-Loire.

 URGENCES DÉMOCRATIQUES

  • Comment raviver la démocratie ?

Le mouvement des Gilets Jaunes, la Convention citoyenne pour le climat sont le signe d’une volonté et d’un besoin pour nos concitoyen·ne·s de reprendre leur place dans la gestion des affaires de la Cité. Grâce aux réseaux d’information actuels, le Département peut répondre à cette demande des citoyen·ne·s.

Pour cela, nous proposons de faire entrer les citoyen·ne·s, les associations, les syndicats, dans les espaces de co-construction et de suivi des politiques départementales autour de 3 axes :

  • Participation
  • Proposition
  • Contrôle citoyen de l’action des élus

 Le Printemps Chalonnais s'engage à porter des propositions élaborées autour de ces priorités.

Nous appelons les citoyen·ne·s et les organisations progressistes qui se retrouvent dans ces valeurs et ces priorités à nous rejoindre pour :

  • Participer localement à la construction du programme de transformation.
  • Être candidat·e sur les cantons de Chalon 1, Chalon 2, Chalon 3, Givry et Saint-Rémy.
  • Soutenir activement nos listes.

Pour nous rejoindre et vous informer : [email protected]net

Listes des organisations soutenant à ce jour le Printemps Chalonnais : LFI-GA Chalon, PCF-71, GRS-71

lien https://pcf71.fr/actions/communiques-de-presse/520-le-printemps-chalonnais-arrive

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche