L'Assemblée Nationale vote (à la surprise générale) contre le pass sanitaire... avant de voter pour

108 voix contre 103. Puis finalement... voté un peu plus tard dans la nuit après sans doute un rappel à l'ordre.

Le gouvernement a dû voir rouge ce mardi en fin de journée, en apprenant que l'Assemblée Nationale n'avait pas voté pour l'instauration d'un pass sanitaire. Un couac qui vient s'ajouter à la longue série, égrénée au fil de ces derniers mois dans la gestion de la crise sanitaire. Pire, sur un dossier aussi stratégique que celui-là, constater que le "boulot" de lobbying parlementaire n'a pas été fait, risque susciter un certain nombre de commentaires au sein de la majorité présidentielle. De quoi s'étonner également sur le fait que plus de la moitié des parlementaires n'ont pas participé au vote de ce premier article qui concerne  le pass sanitaire ! Le MoDem a profité de la situation pour prendre sa distance avec les élus LREM. 

Un peu plus tard dans la soirée, comme il fallait s'en douter et sans doute un vif rappel à l'ordre et la mobilisation des troupes parlementaires de la majorité, l'article 1 a bien été voté par 208 voix contre 85. Le MoDem qui s'était opposé au texte en l'état a demandé de changer quelque peu le calendrier sur l'Etat d'urgence.

L.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche