Ailleurs

CORONAVIRUS - Vingt-cinq pompiers à l’arrêt à cause de leur moustache

Les soldats du feu dénoncent une « discrimination selon l’apparence physique ». Six pompiers professionnels de Metz ont déposé plainte vendredi, et six autres ce lundi, après que leur direction leur a interdit de partir en intervention. Leur tort : avoir refusé de se raser le visage. Treize autres pompiers de Metz sont dans cette situation, arrêtés comme eux à leur domicile.

lire l'article sur 20 minutes 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche