Chalon sur Saône

Gilles Platret réactive la polémique du maire à 100 % ...

Après avoir été porte-parole du parti LR et de Laurent Wauquiez, Gilles Platret vient d'intégrer l'organigramme du parti désormais présidé par Christian Jacob, comme l'un des six Vice-Président du mouvement politique... au risque de réanimer une polémique qu'on croyait éteinte.

En terme de calendrier électoral, l'intégration de Gilles Platret en qualité de vice-Président du parti LR (un des 6) , tombe plutôt mal. Quoique mieux vaut maintemant qu'à la veille du scrutin des municipales fixées au 22 mars prochain. En attendant, la polémique du maire à 100 % qu'on croyait éteinte est désormais réactivée. Un sujet sur lequel son opposition politique n'a pas traîné à réagir à l'image de la plus récente, à savoir celle du candidat Alain Rousselot-Pailley. Sur les réseaux sociaux aussi, les pro et les anti Platret se sont déchaînés ces dernières heures, les uns saluant cette nomination et sa présence Chalonnaise, les autres lui reprochant ses errements en terme d'engagements électoraux, lui dont l'engagement premier avait été d'être le maire à 100 % de la ville de Chalon sur Saône. Depuis, il est devenu conseiller régional de Bourgogne-Franche Comté et candidat malheureux aux élections législatives, battu par l'actuel député de la circonscription Raphaël Gauvain. 

En attendant, si l'opposition municipale entend tout miser sur la polémique du maire à 100 % pour remporter le fauteuil municipal, il lui faudra davantage muscler son argumentaire pour séduire les Chalonnais. 

L.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche