Chalon sur Saône

Festival de danse Instances : 'Under the Flesh' et sous les bombes, la claque de la soirée ! 

Grande soirée à l'Espace des Arts vendredi soir avec un programme dense dont 'Under the flesh' de Bassam Abou Diab, une 1re en France, qui a tant bouleversé son public qu'on se souviendra longtemps de cette représentation.

Il parle autant qu'il danse ; au plateau, un traducteur  l'accompagne, en effet Bassam Abou Diab est libanais. Chorégraphe et danseur, il nous raconte la réaction du corps lorsque tombent les bombes - sa réaction et les stratégies qu'il a mises en place pour rester en vie. 

Le sujet est fort et ne laisse pas insensible mais on rit, on sourit, parfois les larmes montent et les émotions nous assaillent car Bassam Abou Diab a une manière toute particulière de parler des choses graves et de faire passer des messages. 

Il y a aussi, Ayman Sharaf El Dine, libanais également, musicien et c'est donc le son du tabla qui accompagne les propos et la danse, à la fois folklorique et contemporaine, du chorégraphe notamment diplômé d'études théâtrales de l'Université du Liban.

Sans prétention, sans jeu de lumières, ni décors, juste eux 3 et nous, pour 30 minutes puissantes ! Une danse de la survie.

SBR

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche