MUNICIPALES : «  Sortir de la continuité par une transition » pour liste menée par Pascal Legoux

La Liste « Châtenoy pour la transition » a de nouveau présenté son programme et a répondu aux questions d’un public convaincu concernant le programme qui s’inscrit sur les six ans à venir.

On a bien senti dans le discours de présentation du programme « Châtenoy pour la transition », tenu par Pascal Legoux comme tête de liste, une certaine et réelle expérience de la vie publique et particulièrement de la vie municipale. Certes comme cela a été dit à plusieurs fois, les quatre élus d’opposition du moment, ont su apporter et parfois fait réfléchir pour la prise de certaines décisions.

Pour cette ultime et unique réunion publique, Pascal Legoux s’est appuyé sur ce programme en dix points dont nous reprenons l’essentiel :
- Une vraie politique associative avec une forte implication des associations à la vie de la commune.
- Une remise en état des équipements et un réel suivi de leur entretien ( ndlr : en citant le Gymnase Colas et le terrain synthétique du Treffort)
- Un respect des obligations en matière de 0 phyto, de déplacements des personnes en situation de handicap, du Plan canicule.
- Des espaces de jeux à construire et la création d’une salle d’activité supplémentaire.
- Faire un état des lieux des finances avec comme objectif de ne pas toucher aux Taxes foncières sur les 10 années à venir.
- De veiller au budget sur la construction de ce qui est devenu le Village Seniors sur lequel règne un doute sur le cout total de l’investissement.
- Assurer la sécurité sur la commune, avec deux équipages de deux policiers municipaux, une meilleure circulation piétonne ou en vélo en créant des pistes cyclables, mais aussi en assurant un meilleur éclairage.
- De revoir l’utilisation des moyens de transport afin qu’ils soient accessibles à tous les quartiers, en liaison avec le Grand Chalon afin de redonner envie de reprendre le bus.

De conclure pour le tête de liste de « Châtenoy pour le transition : « C’est un véritable transition démocratique et environnemental que nous proposons ou chaque habitant doit avoir sa place, être le premier entendu et contacté sur les projets pour en définir les priorités en commun et non sur la pertinence d’élus.
Etre présent dans les quartiers, créer des lieux de divertissement qui nous permettrons d’avoir des remontées dans des temps de convivialités éventuellement impulsés par la Municipalité.
Jardins partagés, espaces pédagogiques, faire vivre le réalité de notre nature pour que notre commune soit une vraie ville à la campagne. »
Et de laisser un instant aux questions du public mais aussi aux colistiers de s’exprimer puis de terminer en assurant :  «  Ce programme est réfléchi pour les six ans à venir et il est prêt à être mis en place dès notre élection. »

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche