Saône et Loire économie

Le Département de Saône et Loire met en place un dispositif pour permettre aux bénéficiaires du RSA de reprendre une activité dans une filière qui a besoin de main-d’œuvre

Face aux difficultés des professionnels de la filière fruits et légumes à maintenir leur activité économique, le Département a mis en place un dispositif pour répondre à cette problématique en permettant aux bénéficiaires du Revenu de solidarité active de travailler sans perdre leurs droits au RSA.

A l’instar de ce qui est fait chaque année dans le cadre des vendanges, le Département de Saône-et-Loire, en partenariat avec la Caisse d’allocations familiales, la Caisse régionale de la Mutualité sociale agricole et Pôle emploi, a décidé de reconduire la même politique pour la filière fruits et légumes. Un double avantage à ce choix : permettre aux bénéficiaires du Revenu de solidarité active de remettre un pied dans la vie active sans être pénalisés financièrement et permettre à ces professionnels de trouver de la main d’œuvre locale. 

En effet, avec ce dispositif, les ressources perçues avec cette activité par les bénéficiaires du RSA ne seront pas prises en compte dans le calcul de leur droit au Revenu de solidarité active.

 

Pour plus de renseignements, les bénéficiaires du RSA peuvent s’adresser à : 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche