Saône et Loire économie

La Préfecture de Saône et Loire précise les dispositifs mis en place afin de soutenir le secteur touristique dans le département

Et donne tous les numéros utiles à destination des professionnels.

Le secteur touristique représente 7 % au produit intérieur brut (PIB) français. Les efforts de relance des destinations touristiques se concentreront dans un premier temps sur l’échelon national, tout en garantissant la sécurité sanitaire des travailleurs et des voyageurs. En Saône-et-Loire, le secteur de l’hôtellerie-restauration compte plus de 6100 salariés pour 800 entreprises.

Dans le cadre du plan d’urgence économique mis en œuvre par le Gouvernement, les professionnels des hôtels, cafés et restaurants, entreprises du secteur du tourisme et du loisir ont bénéficié de mesures de soutien inédites. Le recours possible à l’activité partielle qui sera maintenue après le 11 mai pour ces secteurs.

Pour la Saône-et-Loire :
– l’État a autorisé pour 18 millions d’euros de recours à l’activité partielle et d’ores et déjà versé plus de 1,5 millions d’euros. Les demandes sont à déposer auprès de l’unité territoriale de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi, missionnée pour appliquer les règles du code du travail et pour accompagner et soutenir le développement économique local.
– Le fonds de solidarité national ouvert au-delà du mois de mai avec des conditions élargies a permis d’octroyer plus de 1150 aides pour un montant de 1, 657 millions d’euros.
– L’exonération de cotisations sociales pour les très petites entreprises et les petites et moyennes entreprises.
– Les modalités de report de la cotisation foncière des entreprises.
– Les loyers et les redevances d’occupation du domaine public annulés pour la période de fermeture administrative.
– Un fonds d’investissement pour ces secteurs en cours de création par le Gouvernement pour accompagner la reprise d’activité.
– La Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire, chargée de représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de service, ainsi que la Direction Départementale des Finances Publiques de Saône-et-Loire, chargée de gérer la fiscalité de l’État français et des collectivités qui s’impose aux particuliers et aux entreprises, restent mobilisées pour accompagner les entreprises.

Depuis le début de confinement, Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, a plusieurs fois et longuement échangé avec les organisations professionnelles de ce secteur. Mardi 5 mai, il s’est entretenu par téléphone en bilatérale avec les organisations professionnelles du tourisme. Fin mai, il tiendra une réunion en visioconférence avec l’ensemble des principaux acteurs de la profession. L’enjeu est d’accompagner au mieux le secteur du tourisme via l’ensemble des aides octroyées et de préparer dès aujourd’hui la reprise d’activités et la mise en place des aménagements nécessaires à la réouverture des établissements au public.

La reprise des activités se fera dans un cadre apportant toutes les garanties en matière sanitaire aux clients et touristes ainsi qu’aux salariés et aux entrepreneurs.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche