Ecole Gustave Courbet  ̏Un orchestre à l’école˝

L’action ̏ L’orchestre à l’école˝ engagée en 2012 poursuit son chemin dans les écoles de l’agglomération.

Après les écoles Pablo Neruda en 2012 avec son orchestre cuivres et percussions et Romain Rolland cuivres et percussions en 2014, c’est l’école primaire Gustave Courbet de Champforgeuil qui a bénéficié dès septembre 2018 de cette action originale  ̏L’orchestre à l’école˝ fondée sur un partenariat entre des écoles primaires et le Conservatoire à rayonnement régional de Chalon sur Saône. Cette fois c’est un orchestre à cordes qui a vu le jour à Gustave Courbet.

Le but de ces actions est d’offrir aux enfants la possibilité de pratiquer la musique en faisant partie d’un ensemble instrumental en milieu scolaire. C’est un bon moyen pour permettre aux enfants une pratique artistique à laquelle beaucoup n’aurait pas accès si ce n’était pas au cœur du milieu scolaire. Quel que soit le milieu d’où viennent les enfants, ils sont tous sur le même pied d’égalité.

Les pratiques orchestrales à l’école sont non seulement un facteur de réussite scolaire, mais aussi un très bon entraînement de la mémoire et de l’attention, en plus il y a un apport de plaisir, de l’estime de soi et de l’écoute de l’autre. L’accent est mis sur l’émotionnel et le bien-être que cela leur apportent. Cela se ressent en classe par un changement dans les comportements, par une meilleure attention et sur les résultats scolaires.Aujourd’hui les 59 élèves, du CP au CM2, de Gustave Courbet sont concernés par cette action. Nina Millet (violon), Julie Nauche (alto), Amandine Robillard (violoncelle), Pierre Sylvan (contrebasse) et Claire Bruneau (musicienne intervenante en milieu scolaire) sont les intervenants dégagés par le conservatoire pour mener à bien ce projet pédagogique en partenariat avec Corinne Vassal directrice de l’école primaire et les  enseignants de l’école. Le conservatoire du Grand Chalon investit dans l’achat d’instruments pour mener à bien ces projets.

Comment cela se passe-t-il ?

La première séance est surtout consacrée à la découverte des instruments et à la possibilité de les tester. Ensuite chaque enfant va s’exercer sur 3 instruments et faire son choix entre le violon, l’alto, le violoncelle ou la contrebasse, le tout encadré par les enseignants du conservatoire du Grand Chalon. Il s’ensuivra un long travail d’écoute, de travail de la mémoire pour aboutir en un orchestre qui est capable de charmer nos oreilles et nous laisser bouche bée devant tant de passion, d’attention et de sérieux.

L’enseignement est surtout basé sur l’oralité, le répertoire ne nécessite pas l’apprentissage du solfège et au fur et à mesure des jours une symbiose s’installe entre les enfants et les professeurs pendant les séances musicales. Pour faciliter et être en conformité avec les mesures sanitaires 3 groupes ont été mis en place. La pratique instrumentale est d’1  heure pour chaque groupe à raison de 2 après-midi par semaine.

On ne peut que saluer tous les partenaires de ce projet d’orchestre à l’école qui au départ semblait, pour certains, farfelu. Parfois cela suscite l’envie d’aller plus loin, de s’inscrire au conservatoire et pourquoi pas de faire un jour peut-être de futurs grands artistes.

C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche