Chalon sur Saône

"Bourgogne Magazine " et les éditions « De Monza et Meurger » mettent à l’honneur la ville de Chalon et la Côte Chalonnaise

Un travail remarquable de la presse écrite !

On ne peut que constater le travail remarquable qu’ont effectué nos confrères de la Presse écrite « Bourgogne Magazine » via son Directeur de publication Dominique Bruillot assisté de tous ses collaborateurs, et l’ouvrage de « La Côte Chalonnaise » des éditions De Monza et Meurger, réalisé par le duo Marie-Hélène Landrieu-Lussigny et Sylvain Pitiot assistés à la photographie d’Armelle Hudelot et de l’écrivain Jacky Rigaut.

Ces deux publications présentées au public, dont  l’un, « Bourgogne Magazine », met à l’honneur sur une vingtaine de pages, Chalon-sur-Saône et ses atouts, et la Côte Chalonnaise. Vous trouverez dans ce magazine qui parle de voyages, patrimoines et Art de vivre en bourgogne, de  beaux reportages et de très belles illustrations, à retrouver dans les kiosques et vos librairies. Quant au deuxième ouvrage, celui là plus spécialisé, nul doute qu’il intéressera les férus et les passionnés des domaines viticoles de notre cote Chalonnaise.

C’est pour ces raisons, que jeudi, à 11 heures, dans le Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville, se déroulait la conférence de presse sur la présentation de ces 2 publications qui d’une certaine façon, annonçaient « La Paulée ». C’est donc un Maire ravi, qui était entouré pour l’occasion de ses conseillers municipaux, Pierre Carlot, Délégué aux Sports, Evelyne Lefebvre, Déléguée en charge du cadre de vie et Isabelle Vellard, chargée des relations de quartiers, de nombreux vignerons, sympathisants …

Extraits du discours du 1er magistrat de la ville, Gilles Platret : « Je suis très heureux de vous accueillir à l’occasion de cette nouvelle édition de la Paulée de la Côte Chalonnaise et comme il se doit, nous l’annonçons ici dans cet Hôtel de Ville, au cœur de cette cité, qui depuis longtemps s’est fait profession de promouvoir les vins de la Côte chalonnaise et d’en être, enfin je l’espère, en tout cas l’un des fers de lance. C’est une édition très particulière dans la mesure où c’est une édition ponctuée par des événements à l’intérieur de l’événement et c’est pour nous quelque chose d’important de savoir, qu’avec nos amis vignerons, avec les confréries vineuses qui portent l’événement depuis le début, à commencer par Mercurey et Montagny mais aussi toutes celles qui se sont jointes à cet événement au cours du temps, les appellations communales de Givry, Bouzeron, de Rully, l’appellation régional Bourgogne Côte chalonnaise, les crémants et bien, c’est en fait tout un territoire qui vit, qui se développe et que nous avons vocation à faire avancer ensemble[...] Deux publications viennent ponctuées cette nouvelle édition. La première qui est périodique et qui nous a fait l’honneur de jeter ses feux sur Chalon-sur-Saône et sur la Côte Chalonnaise, c’est « Bourgogne Magazine ». Cette édition qui a décidé de s’arrêter sur les bords de la Saône, de jeter aussi un œil sur la côte calcaire qui produit du vin si élégant et si méritant et je laisserai son rédacteur en chef nous en parler dans un instant. C’est aussi l’ouvrage de « La Côte Chalonnaise », ils sont deux mais elle est seule, madame Marie-Hélène Landrieu-Lussigny et son associé Sylvain Pitiot, qui ont décidé ensemble de jeter leur regard sur la Côte, à la fois avec un regard du géographe, du cartographe et de l’historien pour en développer un volume passionnant qui va compter dans l’histoire de la Côte Chalonnaise puisque son détail, c’est aussi l’art mémorial des meilleurs terroirs de la Côte et je pense là aussi que c’est un jalon que nous plantons aujourd’hui à l’occasion de cette Paulée dans l’histoire viticole de la Côte chalonnaise. Je remercie également les photographes qui nous font l’honneur d’être présents encore cette année car la Paulée, c’est le mariage de l’image et du vin à Chalon-sur-Saône où elle a toute sa justification : Tim Atkin, Michel Joly, Justo Rodriguez, ce sont les photographes qui nous accompagnent sur cet événement et qui viennent témoigner de l’intérêt que nous voyons à marier ces deux fleurons que sont le vin et la photographie sur ce territoire qui est le nôtre[…] Je voudrais très sincèrement vous remercier parce que cette soirée de Paulée, c’est une collaboration absolument hors pair sur notre territoire qui a envie de se développer et d’une manière conjointe. Nous avons réussi et cela sera la consécration à l’occasion de la 20ème édition l’année prochaine, à nous inscrire durablement dans le paysage bourguignon. Les éléments de cette année, la densité dont les célébrations, la présence de nos auteurs qui sont ici en nombre que ce soit pour le magazine où pour l’ouvrage à l’occasion de cette Paulée, voilà la preuve que nous nous inscrivons dans un temps qui dépasse largement l’événementiel. Nous sommes en train d’atteindre la substance même de ces relations qui font la richesse de notre art de vivre et qui aujourd’hui seront les plus grands fleurons et les plus belles justifications pour notre développement commun, Chalon et la Côte Chalonnaise, je vous remercie ! ».

Lors de cet événement, on notait la présence d’Elisabeth Roblot, Conseillère Départementale et Vice-présidente du Conseil Départemental, chargée du tourisme et de l’attractivité du territoire.

L’événement se terminait par le verre de l’amitié.           

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche