Faits divers

TRIBUNAL DE CHALON - Passeur condamné, un Albanais pris la main dans le sac sous une fausse identité

« Je préfère venir me cacher en France, car les droits sont respectés ici », explique Klodian X, un albanais de 33 ans, expulsé en août dernier, condamné par la justice à une interdiction du territoire français pour aide à l’entrée et au séjour irrégulier d’étrangers dans le cadre d’une association de malfaiteurs, ceux qu’on appelle communément des passeurs. Expulsé, mais revenu il y a 5 jours, avec le passeport de son frère, il a volé un tee-shirt chez Intersport, s’est fait prendre, il est passé en comparution immédiate ce jeudi 12 avril.

Il préfère donc la France, parce que « les droits » y sont respectés : « Première chose, vous avez violé l’ITF (interdiction du territoire), et, deuxième chose, quand on vient dans un pays où il y a des droits, il y a des devoirs qui y sont rattachés. Il est interdit de voler », lui répond la présidente Foucault.

Klodian X serait arrivé en France le 7 avril. Ce mardi 10, Intersport appelle le commissariat : deux personnes ont déclenché le portique antivol en sortant. L’un des hommes s’est enfui, le personnel retient l’autre. Ce dernier parvient à s’échapper mais les policiers le trouvent rapidement aux abords. Ils le contrôlent. L’homme présente d’abord une convocation pour déposer une demande d’asile au nom de « Bouchi », puis il sort une pièce d’identité au nom de « Cledji ». Les policiers le laissent partir et le filent : il s’éloigne en téléphonant, retrouve un autre homme et ils se dirigent vers le centre-ville. Les policiers procèdent alors à son contrôle, c’est Klodian X, qui a lui aussi une convocation pour une demande d’asile. A la palpation de sécurité, roulé en boule sur son ventre : le tee-shirt volé.

Le prévenu reconnaît les faits mais tient des propos contradictoires, il semble dire un peu n’importe quoi. La présidente le confronte à ses déclarations en garde à vue : il savait bien n’avoir plus le droit de revenir ici. Il fait quand même traduire qu’il avait mal compris, qu’il pensait que seul le nord du pays lui était interdit (c’est un tribunal de Lille qui l’avait condamné en juillet dernier). Il avait tout de même usurpé l’identité de son frère pour son retour. A l’audience il s’excuse… Le parquet requiert 6 mois de prison ferme pour que la préfecture ait le temps d’organiser une nouvelle expulsion. Maître Girardot plaide la misère et la violence dans son pays d’origine.

Le tribunal condamne Klodian X à 5 mois de prison ferme et décerne mandat de dépôt. Pourquoi a-t-il volé un tee-shirt ? « Parce que je n’avais aucun vêtement avec moi, et que je sentais mauvais. »

FSA

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche