Opinion de gauche

"A La Poste, les réorganisations, en chalonnais comme partout ailleurs, se suivent en une cruelle fatalité"

Communiqué de Sud Poste 71 

 

A La Poste, les réorganisations, en chalonnais comme partout ailleurs, se suivent en une cruelle fatalité.

Et là, c’est une véritable désorganisation qui se mettra en marche plus précisément sur le secteur de Mervans

Distribution plus tardive et pas d’un peu !!

En effet, la fin de service des facteurs en distribution prévue est à 16h45 le lundi, mardi, mercredi et 15h53 (sic) en fin de semaine et ce dès mardi 19 juin

Les nouvelles fraîches de votre journal auront quelque goût de réchauffé !

Un courrier auquel vous devez répondre en urgence ? La boite aux lettres dans laquelle vous déposez la réponse aura été relevée depuis belle lurette.

Un paquet, une lettre recommandée ou pas, vous professionnel ou simple usagé que vous attendez urgemment sera livré l’après-midi voir en fin d’après-midi ?

Dans cette nouvelle réorganisation une factrice me disait qu’elle allait distribuer plus de cent foyers supplémentaires, une autre aura 40’ de plus sur son trajet habituel, d’où ces horaires tardifs. Artisans et professions libérales seront forcément pénalisés par ce retard d’arrivé du facteur. De leur côté, les factrices et facteurs n’en peuvent plus de ces conditions de travail et en ont marre de ces réorganisations incessantes qui leur gâche leur vie au travail et chez eux.

La Poste juge que vu la baisse de trafic du courrier, les facteurs ont aujourd’hui du temps mort tout en leur payant des heures supplémentaires ce qui est quand même paradoxal.

Baisse du trafic lettre, on peut le reconnaître mais augmentation du nombre de Km, augmentation exponentielle du trafic colis et des lettres ou colis soumis à signature plus tous les nouveaux services que La Poste met en place, style « veillez sur mes parents » ou livraison de repas à domicile. Ce qui promet qu’en période de fin d’année où le nombre des colis triple, le facteur passera sans doute chez vous vers 18h.

Sans cesse La Poste réorganise en détruisant les services rendus au public et en dégradant les conditions de travail de vos factrices, facteurs, rendant leur travail rendu pour vous de mauvaise qualité.

Le syndicat SUD PTT, est un fervent défenseur d’un service public au service véritablement du public,

La Poste, c’est notre bien commun. La faire évoluer, oui. La détruire au mépris des usagers et en harassant son personnel, c’est non et deux fois non !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche